Pôle emploi: avis favorable du Parlement pour le renouvellement de Jean Bassères


Le Parlement a émis mercredi un avis favorable à la nomination de Jean Bassères, que l'Elysée a proposé de reconduire pour un troisième mandat de trois ans à la tête de Pôle emploi. Déjà auditionné par le Sénat mardi, M. Bassères l'a été par l'Assemblée mercredi, où il n'a recueilli aucun avis défavorable mais trois abstentions. Au Sénat, il n'avait obtenu aucun vote défavorable et trois votes blancs. Les commissions de chacune des chambres peuvent s'opposer à une telle nomination en votant contre à la majorité des trois cinquièmes.

Devant les députés comme la veille devant les sénateurs, M. Bassères a dressé le bilan de son action et formulé quelques pistes pour l'avenir. Il avait été nommé pour la première fois en 2011 par Nicolas Sarkozy. Il a notamment évoqué l'aide au permis de conduire parfois accordée par Pôle emploi, disant réfléchir "à une refonte du dispositif" de manière plus globale car "ce qui est en cause ce n'est pas forcément l'aide au permis de conduire mais l'aide à la mobilité". "Il faut qu'on réfléchisse cela de manière plus intégrée et je voudrais qu'on développe des partenariats, justement pour développer le conseil en mobilité et le bilan mobilité", a-t-il ajouté.

"Le permis de conduire peut être un élément de ce dispositif mais très souvent, je vois qu'on finance un permis de conduire sans avoir réalisé une analyse précise du besoin de la personne", a-t-il dit, promettant "un nouveau dispositif pour les prochaines semaines". Devant les sénateurs mardi, il s'était dit favorable à la mise en place d'une "prestation de 'savoir être'" à destination des demandeurs d'emplois.


avec AFP



Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir