Baisse du nombre de demandeurs d'emploi indemnisés (Pôle emploi)

Le nombre de demandeurs d'emploi indemnisés a baissé de 1,5% en mai en métropole, mais il reste stable sur un an, selon des données provisoires de Pôle emploi consultées jeudi par l'AFP. En tout, 3,17 millions de demandeurs d'emploi étaient indemnisés fin mai, soit la moitié (50,4%) des 6,28 millions de personnes inscrites à Pôle emploi, toutes catégories confondues. Sur un an, la courbe des demandeurs d'emploi indemnisés, restée stable, diverge de celle des inscrits à Pôle emploi : les listes de l'opérateur ont grossi de 2,0% (malgré une baisse de 0,8% des inscrits en catégorie A, celle des chômeurs sans aucune activité).

Lire la suite : Baisse du nombre de demandeurs d'emploi indemnisés (Pôle emploi)

Muriel Pénicaud en déplacement au Pôle emploi de Lyon

Ce vendredi, la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, sera en déplacement à Lyon.

Empêtrée dans plusieurs affaires, Muriel Pénicaud, la ministre du Travail, sera en déplacement à Lyon ce vendredi. Elle se rendra à l'agence Pôle emploi de la Part-Dieu pour échanger avec les conseillers.

Car l'agence de la Part-Dieu n'est pas une agence "normale", il s'agit en effet d'une "agence Pôle emploi de demain", l'une des neuf en France. Censée "faciliter l'accès à l'information, faire évoluer la relation de services en agence et créer encore plus de synergies entre les publics", ce type d'agence fait partie intégrante d'une stratégie plus globale initiée par le Pôle emploi pour lutter contre le chômage.

Cette agence "de demain", située au 26 de la rue Général Mouton Duvernet, accueillera donc la ministre du Travail ce vendredi, à partir de 10 heures.

Lire la suite : Muriel Pénicaud en déplacement au Pôle emploi de Lyon

Pôle emploi alerte contre de faux appels téléphoniques émis en son nom

Pole emploi met en garde les demandeurs d'emploi contre les appels téléphoniques frauduleux proposant une offre d’emploi émanant prétendument de ses services.

Comme nous l'avions signalé fin décembre 2016, les escrocs n'hésitent plus à profiter de la détresse des chômeurs, à la recherche d'un emploi. Depuis quelques mois, une nouvelle arnaque fait fureur : les personnes reçoivent sur leur téléphone fixe un message débité par un robot proposant une offre d'emploi émanant prétendument de Pôle emploi au descriptif "intéressant et alléchant" et les invitant à taper leur identifiant et leur code personnel pour en savoir plus.

Lire la suite : Pôle emploi alerte contre de faux appels téléphoniques émis en son nom

3 choses que j'ai retenues de mon tout premier atelier Pôle Emploi

Chers conseillers Pôle Emploi et cabinets d’orientation, vous travaillez dans l’humain…! Réveillez-vous! Ré-humanisez-vous! Qu’attendez vous?!!

Je ne m'attendais pas à grand chose en me rendant à mon premier atelier de groupe Pôle Emploi, mais le pitch était attrayant: un atelier dédié à la découverte de soi; enfin nous allions découvrir qui nous étions afin de réaliser nos rêves et trouver notre job idéal... du moins, c'était l'objectif! On dit souvent que si l'on s'attend a peu de choses, alors on sera moins déçus, mais résultat: je suis ressortie de cet atelier avec un goût amer d'inachevé et de potentiel inexploité. Zoom sur cet atelier, au si grand potentiel, et pourtant, raté...!

Après quelques pas dans la salle, les dix autres participants et moi-même avons découvert un homme d'une quarantaine d'années, légèrement blasé en apparence mais nous étions tous convaincus d'une chose: il allait nous motiver, nous encourager, nous donner les clés pour nous connaître et surtout pour trouver la formation et l'emploi qui allait nous correspondre. Enfin ça, c'était ce qu'on pensait...

Lire la suite : 3 choses que j'ai retenues de mon tout premier atelier Pôle Emploi

Pôle emploi chasse les fausses annonces

L’établissement public chargé de l’emploi va passer un nouveau cap dans sa lutte contre les fausses offres d’emploi et les annonces non conformes publiées sur son site Internet.

Pôle emploi a fort à faire. Depuis 2013, l’établissement public est en lutte permanente contre les annonces non-conformes et surtout face aux différentes fraudes.

Avec 123 partenaires, difficile de tout verrouiller en amont. Ces derniers peuvent poster directement leurs annonces sur le site de l’établissement public, le contrôle ne vient qu’après la publication.

Sur les seuls 30 derniers jours, 2 000 tentatives de fraudes ont été contrées. Mais comment des demandeurs d’emploi peuvent-ils être escroqués sur le premier site d’offres d’emploi en France ? « Certains faux employeurs prennent contact avec un demandeur puis demandent de rappeler sur un numéro surtaxé par exemple », explique Catherine Poux, directrice des services aux entreprises chez Pôle emploi.

Lire la suite : Pôle emploi chasse les fausses annonces

"Plan 500 000" : 259 millions d’euros supplémentaires

Pour financier le prolongement du "Plan 500 000", un budget supplémentaire vient d’être attribué au ministère du Travail. La prolongation porte sur "200 000 formations supplémentaires en 2017".

Il avait été lancé par François Hollande. Le plan de 500 000 formations supplémentaires pour les chômeurs, lancé en janvier 2016, a permis la réalisation de plus d’un million d’actions de formation. Pour rester dans cette dynamique, le nouveau gouvernement vient d’accorder 259 millions d’euros supplémentaires au ministère du Travail, selon un décret paru au Journal officiel.

Comme le souligne le rapport accompagnant le décret paru vendredi, le plan de formation avait été prolongé à 2017 malgré un "financement en loi de finances initiale (LFI) insuffisant". La prolongation porte sur "200 000 formations supplémentaires en 2017 au bénéfice des personnes en recherche d’emploi". Le prolongement du "Plan 500 000" sera en outre déployé en deux étapes : 130 000 au premier semestre et 70 000 au second semestre. Le tout pour un coût de "presque 900 millions d’euros en crédits de paiements". Sur cette somme, le gouvernement n’est parvenu à dégager qu’environ 640 millions dans le budget initialement voté pour 2017.

Lire la suite : "Plan 500 000" : 259 millions d’euros supplémentaires