Assurance chômage: jouer la montre ou s'entendre?

Les partenaires sociaux se sont retrouvés, mercredi 25 janvier, au siège du Medef pour dresser l'état des lieux de l'emploi en France. Une éventuelle reprise des négociations sur l'Unedic n'interviendra pas avant le 15 février.

Dernier espoir pour une éventuelle réouverture des discussions sur le chaotique dossier de l'assurance-chômage? Les partenaires sociaux ont entamé une série de rencontres depuis le début de l'année pour dresser leur "diagnostic partagé" sur le marché du travail avec, en tête, le spectre de l'échec des débats de juin dernier.

Ce mercredi 25 janvier, dans la grande salle du conseil, située au 1er étage du siège du Medef, l'ambiance est studieuse. Les délégations des cinq organisations syndicales (CGT, CFE-CGC, FO, CFDT, CFTC) et des trois organisations patronales (Medef, UPA, CPME) se retrouvent donc pour la deuxième d'une série de quatre réunions. "Nous écoutons les présentations qui nous sont faites, détaille Paul Fargues, de la CFE-CGC. Mais nous ne débattons pas des sujets en profondeur."

Lire la suite : Assurance chômage: jouer la montre ou s'entendre?

Pôle emploi en grève illimitée dans toute la région PACA

Avis à ceux qui doivent se rendre à Pôle emploi ces jours-ci : depuis ce jeudi, le syndicat Solidaires-SUD Emploi appelle l’ensemble du personnel de la région PACA à entamer une grève illimitée. La direction régionale de Pôle Emploi précise toutefois qu'avec un taux de gréviste de 1.75 %, « toutes les agences sont ouvertes et les services sont assurées. »

Parmi les demandes, la revalorisation de la grille salariale

Le syndicat dénonce dans un communiqué les conditions de travail depuis la fusion des Assedic et de l’ANPE, et « la mise en route à pas forcé de la numérisation » qui a conduit à « une pagaille absolue dans les procédures d’inscription, une incompréhension totale pour les chômeurs et des afflux monstres dans les agences. »

Lire la suite : Pôle emploi en grève illimitée dans toute la région PACA

La Région et Pôle emploi renforcent leur collaboration

Mobilité ou développement économique : la Région et Pôle emploi ont signé, lundi, une convention en faveur des demandeurs d’emploi.

Cela va « au-delà de ce que nous faisions jusqu’alors », souligne Marie-Guite Dufay, présidente PS du conseil régional de Bourgogne Franche-Comté.

Premier exemple : la question de la mobilité géographique. 23 % des demandeurs d’emploi disent avoir déjà renoncé à un emploi faute de pouvoir s’y rendre et ce taux monte à 43 % chez les jeunes (*).

La mobilité, un élément crucial

« Nous nous sommes engagés à chercher ensemble des solutions nouvelles pour lever ce frein majeur à la reprise d’un emploi », détaille Frédéric Danel, directeur régional de Pôle emploi.

Lire la suite : La Région et Pôle emploi renforcent leur collaboration

Chômage: entre Pôle emploi et l'Insee qui a raison?

Pour l'un, la France compte aujourd'hui 3,47 millions de chômeurs (Pôle emploi) et pour l'autre 2,8 millions (Insee). Explications.

Pourquoi Pôle Emploi et l'Insee donnent-ils toujours des chiffres différents s'agissant du chômage? On vient d'en avoir de nouveau l'illustration cette semaine avec la publication mardi 24 janvier par le ministère du Travail des chiffres du chômage pour l'année 2016. Selon Pôle Emploi, la France compte aujourd'hui 3,47 millions de personnes sans activité (catégorie A) en métropole. Des chiffres en contradiction avec ceux de l'Insee qui dénombre 600.000 chômeurs de moins, soit 2,8 millions. Pourquoi une telle différence?

Lire la suite : Chômage: entre Pôle emploi et l'Insee qui a raison?

Pôle emploi veut « progresser » sur l'accompagnement des chômeurs

La satisfaction des demandeurs d'emploi vis-à-vis de l'accompagnement dispensé par Pôle emploi a légèrement baissé en 2016, a annoncé ce mercredi son directeur Jean Bassères, qui y voit « le principal axe de progrès » de l'opérateur à encore travailler.

Les performances de Pôle emploi sont évaluées chaque année à travers 14 indicateurs, fixés avec l'État et les partenaires sociaux de l'Unédic (assurance chômage). En 2016, l'opérateur est en progrès et « à la cible » sur 12 de ces indicateurs. Mais il régresse légèrement sur la satisfaction des demandeurs d'emploi vis-à-vis du suivi dont ils bénéficient, et des informations données sur leurs allocations.

Quelque 64,2 % des demandeurs d'emploi sont satisfaits de leur accompagnement, soit une baisse de -0,4 point par rapport à 2015. Pôle emploi s'éloigne de sa cible, fixée à 67 %.

Lire la suite : Pôle emploi veut « progresser » sur l'accompagnement des chômeurs

Pole emploi : et si les salariés se syndiquaient ?

En jouant le rôle d’un Pôle Emploi, les syndicats disposeraient d’une meilleure compréhension des décisions stratégiques de l’entreprise et s’impliqueraient de manière plus responsable dans un syndicalisme constructif

Ce qui suit est une suggestion qui sort des sentiers battus. Parmi les nombreuses réformes favorisant le retour à l’emploi, on pourrait lancer l’idée que les syndicats de salariés exercent des fonctions de placement sur le marché du travail. Les syndicats qui le souhaiteraient développeraient au sein de leurs organisations des services de placement, comme le font Pôle emploi ou des sociétés privées, et seraient rémunérés en conséquence.

Tout d’abord leur bonne connaissance des entreprises dans lesquelles ils sont présents, de la spécificité de la branche d’activité et de la situation des métiers sur le marché concerné constitue un véritable atout pour l’exercice de cette nouvelle activité.

Lire la suite : Pole emploi : et si les salariés se syndiquaient ?