Financement de l’assurance-chômage : la droite vole à la rescousse du PCF

L’examen par la commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale de la loi Pénicaud 2 s’est achevé cette nuit.

Sur les questions touchant au monde du travail, il arrive que la droite fasse chorus avec des élus communistes, en particulier lorsqu’elle souhaite s’opposer à la toute-puissance macroniste. Un épisode de cette nature s’est produit, dans la soirée du jeudi 31 mai, quelques heures avant la fin de l’examen du projet de loi « avenir professionnel » par la commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale. Le texte contient des dispositions qui transforment en profondeur l’assurance-chômage. L’une d’elles modifie les ressources du régime en supprimant celles tirées des cotisations salariales pour les remplacer par une fraction de contribution sociale généralisée (CSG) – autrement dit, par de l’impôt.

C’est un « renversement sans précédent », a observé Pierre Dharréville, député du groupe de la Gauche démocrate et républicaine (GDR), qui est composé principalement de représentants du PCF. Avec le recours à des recettes fiscales, on bascule dans une logique de solidarité nationale, qui ouvre des « perspectives dangereuses » : pour l’élu des Bouches-du-Rhône, le risque est grand d’aller vers « un système d’assistance » octroyant une allocation forfaitaire, d’un même montant, aux personnes privées d’emploi.

Lire la suite : Financement de l’assurance-chômage : la droite vole à la rescousse du PCF

Pôle emploi lance ses tutoriels vidéo sur YouTube



À l’occasion du salon Vivatech, qui s’est déroulé du 24 au 26 mai derniers, Pôle emploi a présenté une série de tutoriels vidéo mettant en scène ses conseillers. L’objectif ? Répondre aux questions les plus fréquentes des demandeurs d’emploi, le tout de manière ludique.

Ils s’appellent Bouchra, Sébastien, Claire, Christine, Camille, Vincent ou encore Amandine. Ces sept conseillers Pôle emploi sont les premiers à être passés devant la caméra pour les tutoriels “On est là pour vous !”, présentés lors sur le salon Vivatech, le 24 mai. “Ce sont des vidéos, tournées comme des tutos Youtube, et qui ont pour objectif de donner des conseils et des informations aux demandeurs d’emploi”, nous explique Camille Scognamiglio, l’une des conseillères sollicitées pour ce projets.

Lire la suite : Pôle emploi lance ses tutoriels vidéo sur YouTube

Montpellier : attention aux arnaques via le site de Pôle emploi

Des individus se présentant comme de futurs employeurs soutirent de l'argent aux demandeurs d'emploi via leurs annonces postées sur le site de Pôle Emploi. La police héraultaise appelle à la vigilance.

La sûreté départementale de l'Hérault met en garde contre les arnaques via Pôle emploi. Des escroqueries qui visent les demandeurs d'emploi ayant posté des annonces de recherche d'emploi sur le site de l'agence. Le commissariat de Montpellier a déjà enregistré plusieurs plaintes de personnes ayant offert leurs services sur le site et qui se sont faites piéger par des malfaiteurs se faisant passer pour des employeurs.

Lire la suite : Montpellier : attention aux arnaques via le site de Pôle emploi

Pôle emploi. La CFDT réclame « un état des lieux » en comité d'entreprise extraordinaire

La CFDT, premier syndicat de Pôle emploi réclame « un état des lieux », lors d'un comité central d'entreprise extraordinaire, alors que des rumeurs évoquant 4000 suppressions de poste au sein de l'opérateur public circulent.

La CFDT de Pôle emploi, premier syndicat de l'opérateur public, a demandé jeudi un comité central d'entreprise (CCE) extraordinaire avant l'été pour faire des « charges », « ressources » et « missions », alors que planent des rumeurs de diminution d'effectifs.

« La CFDT et l'ensemble des autres élus demandent la convocation avant l'été d'un CCE extraordinaire portant sur l'état des lieux des charges/ressources des services et missions de Pôle emploi et sur les charges de travail des agents de Pôle emploi », a-t-elle fait savoir dans un communiqué.

Lire la suite : Pôle emploi. La CFDT réclame « un état des lieux » en comité d'entreprise extraordinaire

Des "tutos" de Pôle Emploi pour mieux chercher du travail

Pôle Emploi s'apprête à lancer une série de tutoriels, des vidéos postées sur les réseaux sociaux, pour répondre aux questions que se posent le plus souvent les chercheurs d'emploi, en particulier les jeunes. L'opération "On est là pour vous" débute jeudi.

Ce sont de vrais conseillers de Pôle Emploi. Des experts de leur domaine. Ils viennent de toute la France et répondent aux questions qui sont le plus souvent posées au guichet de Pôle Emploi. Ou par mail. Ce sont des "FAQ", comme on dit sur les site internet, des "frequently asked questions", des questions souvent posées. Pôle Emploi les a compilées, recensées. Il les a regroupées en sept thématiques. Résultat : face caméra, avec un habillage moderne, du sourire, du dynamisme, sept conseillers livrent leur "tuto", leur tutoriel, leur mode d'emploi, leur méthode.

Lire la suite : Des "tutos" de Pôle Emploi pour mieux chercher du travail

Assurance-chômage : une réforme pour rien ?

LE MACRONOMÈTRE - Le «Macronomètre», l'outil d'évaluation de l'iFRAP, attribue à la réforme de l'assurance-chômage la note de 4/10. Chaque semaine, le think-tank libéral publie sur Le Figaro.fr une évaluation d'une des mesures du président de la République.

Le gouvernement avait annoncé une transformation du modèle français. À ce titre, on était en droit d'attendre une réforme structurelle de l'assurance-chômage avec une baisse du poids des cotisations employeur - celles-ci pèsent sur le travail -, la mise en place d'une cotisation des employeurs publics - ils n'y sont pas soumis aujourd'hui -, la baisse du coût de Pôle Emploi pour les financeurs privés, la baisse du taux de remplacement, la réduction de la durée d'indemnisation en fonction de l'âge et des sanctions effectives en cas de refus de reprise d'emploi… Mais il n'en est rien. Étrangement, alors que notre système d'assurance-chômage est déficitaire, les choix du gouvernement ont été plutôt d'augmenter les coûts. 

Lire la suite : Assurance-chômage : une réforme pour rien ?