3,9 milliards d'euros d'économie pour l’assurance chômage : « C’est totalement irréaliste » assure Laurent Berger

Invité de l’émission « Audition publique » sur Public Sénat et LCP, Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT refuse tout accord d’économies de 3,9 milliards pour l’assurance chômage voulu par le gouvernement.

Alors que les négociations sur la réforme de l’assurance chômage ont repris la semaine dernière, le gouvernement souhaite que cette négociation permette de réaliser de 3 à 3,9 milliards d'euros d'économies en trois ans, suscitant l'inquiétude des partenaires sociaux. Laurent Berger estime que le chiffre de 3,9 milliards d’économies est « totalement irréaliste. »

Le secrétaire de la CFDT rappelle qu’un accord avait déjà été trouvé en 2017 : « Je rappelle qu’au moment où il nous demande ça, on a déjà un accord depuis novembre 2017 avec lequel on fait 800 millions d’euros d’économies par an. C’est déjà énorme (…) Il avait dit qu’il toucherait une fois à chaque sujet, pas deux. Un an après il demande de renégocier. 3,8 milliards d’économie c’est irréaliste, sauf à faire très très mal aux demandeurs d’emploi en termes d’indemnisations. Il en est hors de question. »

Lire la suite : 3,9 milliards d'euros d'économie pour l’assurance chômage : « C’est totalement irréaliste »...

Pôle Emploi à l'heure numérique

Fonctionnement interne, expériences utilisateurs, fracture numérique, illectronisme... Comment s'opère la transition numérique de Pôle Emploi ?

Invitée de Frédéric Martel, Misso Yoon Directrice générale adjointe Pôle emploi



SOFT POWER par Frédéric Martel

LE DIMANCHE DE 19H00 À 20H30

Lire la suite : Pôle Emploi à l'heure numérique

Chasser et sanctionner les chômeurs : nouveau sport olympique à Pôle Emploi ?

Après la promulgation de la « Loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel » le 5 septembre 2018, bon nombre de décrets d’application se faisaient attendre.

Les premiers décrets sont arrivés courant novembre mais le « gros du gros » est tombé le 28 décembre 2018 en pleine « trêve des confiseurs » et mouvement social ! Parmi une vingtaine de textes se cachait le décret numéro 2018-1335 relatif aux droits et aux obligations des demandeurs d’emploi et au transfert du suivi de la recherche d’emploi.

C’est du lourd, avec une intensification inégalée des mesures de sanctions à l’égard des seuls chômeurs dans un objectif clair de répression sans aucune humanité et possibilité de modulation.

Lire la suite : Chasser et sanctionner les chômeurs : nouveau sport olympique à Pôle Emploi ?

[Exclusif] Un document interne de Pôle emploi détaille les nouvelles sanctions

Le Populaire du Centre s'est procuré le document interne à Pôle emploi qui détaille les nouvelles sanctions et leurs modalités.

Pour ce syndicaliste, il s'agit de la « mise en musique du décret », qui ne laisse « aucune marge de manœuvre » aux directions régionales et aux agents de Pôle emploi. Au sein de la structure, née de la fusion de l'ASSEDIC et de l'ANPE, cette instruction du 3 janvier porte le numéro 2019-1. Elle détaille « les manquements aux obligations des demandeurs d'emploi et [les] sanctions applicables ».

Elle transcrit pour les agents les nouvelles dispositions de la loi de septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel et du décret du 28 décembre, détaillant les droits et obligation des chômeurs. « Ces évolutions, souligne le document, concernent principalement :

- l'ajustement et la mise en cohérence des motifs de sanction (...) ;

- le transfert des pouvoirs de sanction (...) ;

- et l'instauration d'un recours obligatoire. »

« Salaire normalement pratiqué dans la région »

Lire la suite : [Exclusif] Un document interne de Pôle emploi détaille les nouvelles sanctions

Responsabilité de Pôle emploi pour suivi insuffisant des chômeurs

Un traité international ne peut être invoqué dans le cadre d’une action indemnitaire que s’il remplit les conditions pour être directement applicable dans l’ordre interne.

Dans un arrêt du 28 décembre, le Conseil d’État indique dans quelles conditions les carences de Pôle emploi dans l’exercice de ses missions d’accompagnement des demandeurs d’emploi sont susceptibles d’engager sa responsabilité.

Il était saisi par M. A… d’un pourvoi contre un arrêt de la cour administrative d’appel de Paris confirmant le rejet de sa demande indemnitaire à l’encontre de Pôle emploi. Il en prononce l’annulation en estimant qu’une telle demande « relève des litiges relatifs aux prestations dont bénéficient les travailleurs privés d’emploi, au sens de l’article R. 811-1 du code de justice administrative ». Le tribunal administratif a donc statué en premier et dernier ressort et la cour administrative d’appel aurait dû se déclarer incompétente.

Lire la suite : Responsabilité de Pôle emploi pour suivi insuffisant des chômeurs

Pôle Emploi cède sur « La Pile de CV » : Jusqu’où peut aller la Start-Up Nation ?

L’article sur le scandale « La Pile de CV » / Pôle Emploi a déclenché un buzz dont nous n’avions pas prévu l’ampleur. Le résultat ne s’est pas fait attendre : après six jours de fronde, Pôle Emploi a retiré l’application de son store. Une décision salutaire qui pose une question fondamentale : jusqu’où peut aller la Start-Up Nation ? Sommes-nous condamnés à vivre dans un épisode de Black Mirror ?

Faire payer les chômeurs pour leur permettre de trouver un emploi. Rien que le fait de prononcer cette phrase fait ressentir un malaise. C’est pourtant ce que proposait le Pôle Emploi jusqu’à hier, via la promotion sur son Emploi Store de l’application La Pile de CV by Bowkr.

Nous fûmes les premiers à dénoncer cette supercherie, alertés par un utilisateur, le 3 janvier dernier. La communauté des lecteurs de Mediapart a ensuite permis à cette information de faire le tour de Twitter : plus de 2000 tweets et 6000 partages facebook plus tard, l’intégralité du web était au courant de la nouvelle. De Corse Matin à Numerama en passant par Le Journal du Geek, de nombreux journaux ont repris la chose. A tel point que le CEO de l’application mise en cause a fait une vidéo pour répondre à l’ensemble de ces attaques, vidéo envoyée à nouveau à toutes les rédactions de France :

Lire la suite : Pôle Emploi cède sur « La Pile de CV » : Jusqu’où peut aller la Start-Up Nation ?