Chômage : Pour faire des économies, l'Unédic durcit les conditions d'indemnisation

Pôle emploi. La prochaine convention Unédic, qui entrera en vigueur cet automne, prévoit de réduire l'indemnisation des chômeurs.

33,6 milliards d'euros. C'est le niveau que devrait atteindre cette année la dette de l'Unédic, l'organisme chargé de verser les indemnités chômage. Pour tenter de le résorber -ou au moins de réduire son déficit, de 3,6 milliards cette année-, les partenaires sociaux ont convenu de nouvelles mesures d'économies, qui entreront en vigueur cet automne. Leur objectif : économiser un milliard d'euros par an à compter de 2020.

Conditions plus drastiques pour l'indemnisation des chômeurs

Lire la suite : Chômage : Pour faire des économies, l'Unédic durcit les conditions d'indemnisation

Assurance chômage : 2 milliards d'euros d'économies en 2020

La nouvelle convention d'assurance chômage, qui va entrer en vigueur en octobre, permettra d'économiser 2 milliards d'euros d'ici fin 2020, selon l'Unedic.

La nouvelle convention d'assurance chômage, qui va entrer en vigueur en octobre, permettra d'économiser 2 milliards d'euros d'ici fin 2020, puis 0,9 milliard par an en régime de croisière, selon les prévisions de l'Unedic dont l'AFP a obtenu copie. Les différentes mesures prévues dans le cadre de la nouvelle convention permettraient d'économiser 98 millions d'euros dès fin 2017, puis 550 millions en 2018 et 620 millions en 2019, selon ces chiffres qui n'ont pas encore été examinés et validés par le bureau de l'Unedic (organisme gestionnaire de l'assurance chômage), programmé mercredi. En période de croisière, ces économies atteindraient 930 millions.

Lire la suite : Assurance chômage : 2 milliards d'euros d'économies en 2020

Statu quo à Pôle Emploi Ajaccio : Un dialogue espéré, mais avec qui ?

Lundi matin, à l’ouverture des locaux de Pôle Emploi. Un huissier fait sa tournée. Les premiers employés sont sur place. La mobilisation des membres du syndicat est de mise. Les fanions aux couleurs du syndicat sont accrochés à la devanture. Tout se passe comme si de rien n’était. A l’intérieur, une agréable odeur de café. Les militants arrivent et commencent à mettre en place la conférence de presse du jour

« L’huissier de service est venu faire son inspection, le directeur régional est à Paris et nous sommes là, plus déterminés que jamais à faire valoir nos droits et ceux de nos cinq camarades injustement punis par une direction féodale » nous explique une porte-parole du syndicat et rappelle que jeudi dernier, après seulement une heure de grève, la police est intervenue pour faire évacuer les locaux de la direction régionale alors même que le syndicat préparait sa conférence de presse. Et d’ajouter :
« C’est grâce à la mobilisation des agents et à leur sang froid que le pire a été évité » glisse la porte-parole. Depuis, le syndicat n’a eu aucun contact avec le directeur régional malgré une demande de médiation auprès des services de la préfecture.

Lire la suite : Statu quo à Pôle Emploi Ajaccio : Un dialogue espéré, mais avec qui ?

Occupation de Pôle Emploi par le STC : Le ton monte à Ajaccio

Rien ne va plus à la direction régionale de Pôle Emploi. Le syndicat STC plante toujours devant l’entrée et il semblerait que la mobilisation s’étende à présent à toute la région pour réclamer le rétablissement dans leurs droits des cinq employés mis en cause par la direction. Un cap a été franchi jeudi matin avec la présence de la direction au siège, accompagnée des représentants de la force publique et du parquet. Le torchon brûle entre employés et direction et l’on apprend qu’il pourrait y avoir délocalisation possible de services. L’on se dirige sans doute vers une grève illimitée

Cinq agents menacés de licenciement, deux d’entre eux mis à pied à titre conservatoire et sans salaire, un syndicat qui s’oppose à ces décisions et surtout à la violence de leur mise en application, que se passe-t- il donc à la direction régionale de Pôle Emploi ? Intimidation, manipulation ?
Personne ne sait et tout le monde se pose des questions sur cette façon de procéder. L’une des porte-parole du syndicat explique que depuis près de dix ans, et après deux études par des cabinets indépendants qui l’attestent, de nombreux salariés ainsi que des représentants de l’organisation syndicale font l’objet de fortes pressions que les salariés estiment proches du harcèlement moral. Sans parler de problèmes autrement plus graves qui auraient touchés des salariés au bord de la crise de nerf et prêts à faire le grand saut.

Lire la suite : Occupation de Pôle Emploi par le STC : Le ton monte à Ajaccio

Pôle emploi : le STC occupe les locaux de la direction à Ajaccio

Depuis ce mercredi matin, la section STC de Pôle emploi occupe les locaux de la direction à Ajaccio.

Un mouvement qui intervient à la suite de plusieurs convocations d'agents de la structure, le 11 juillet prochain, qui "devraient se solder par des sanctions voire aboutir à des licenciements", craignent les délégués syndicaux.

Cinq personnes sont concernées, "deux ont été mises à pied avec suspension de salaire. Ce sont des méthodes assez incroyables", s'étonne Marie-Francoise Casinelli, déléguée syndicale STC.

D'autant que selon elle, personne ne sait ce qui est reproché à ces agents.

Lire la suite : Pôle emploi : le STC occupe les locaux de la direction à Ajaccio

Digitalisation : depuis deux ans, pôle emploi rend ses données publiques

POURQUOI PÔLE EMPLOI REND-IL SES DONNÉES PUBLIQUES ?

Laurent Stricher, directeur des systèmes d'information de pôle emploi. Depuis plus de deux ans, nous avons initié une démarche dans laquelle nous ouvrons nos données (open data). Nous parions que, sur la base de nos données, d'autres acteurs peuvent apporter de la valeur ajoutée en développant des services. Bien évidemment, cela fait l'objet d'une déclaration à la Cnil.

CONCRÈTEMENT, COMMENT CELA SE PASSE ?

En juillet 2015, nous avons ouvert le portail Emploi Store Usagers, qui agrège 300 services autour de l'emploi. En miroir, nous avons créé Emploi Store Développeurs, une plate-forme permettant d'accéder à des données de Pôle emploi par des interfaces de programmation applicative (ou API). Y sont disponibles toutes les données relatives aux statistiques du marché du travail, mais aussi celles des études de «besoins en main-d'oeuvre des entreprises» réalisées par Pôle emploi, les données relatives aux référentiels des métiers et des compétences et des offres d'emploi «anonymisées ».

Lire la suite : Digitalisation : depuis deux ans, pôle emploi rend ses données publiques