Pôle emploi a besoin de continuer à se réformer : inutile d’en faire un bouc émissaire

On ne peut pas qualifier de ce blog d’être un adulateur des pratiques de Pôle emploi, et depuis les premiers articles nous avons relevé les dysfonctionnements de cette institution, mais toujours en nous efforçant de les situer dans leur contexte, et en dégageant les responsabiltés, en premier lieu celle du politique qui a décidé de la fusion dans un contexte de baissse du chômage, l’a réalisée dans la précipitation, en laissant nombre d’aspects juridiques dans le flou, et en mettant en place une administration au détriment du terrain, et l’a mis en oeuvre de façon accélérée sans y affecter, loin s’en faut, les moyens permettant de faire face à la montée importante du chômage.

Lire la suite : Pôle emploi a besoin de continuer à se réformer : inutile d’en faire un bouc émissaire

Pôle emploi éffectue des missions ponctuelles avec la Tunisie

Pôle emploi développe activement ses missions de coopération internationale. Signé pour 30 mois depuis juin 2012, avec le service public d’emploi tunisien, L’ANETI (Agence nationale pour l’emploi et le travail indépendant), le programme de jumelage institutionnel en est un parfait exemple.

Le cadre et les objectifs du programme avec la Tunisie
Pôle emploi effectue des missions ponctuelles avec la Tunisie depuis une dizaine d’années. Ce programme de jumelage institutionnel (683 jours d’expertise de Pôle emploi) s’inscrit dans un partenariat entre les états membres de l’Union européenne et des pays bénéficiaires. Dans le cadre de ce projet géré par le GIP International, Pôle emploi s’est associé avec le SPE suédois dans le but d’aider à moderniser les services tunisiens et à combattre un taux de chômage qui atteint 18 % et touche fortement les jeunes diplômés (30 %).

Lire la suite : Pôle emploi éffectue des missions ponctuelles avec la Tunisie

Déclaration de M. François Hollande, Président de la République, sur le rôle de Pôle Emploi et sur l'opération "30 000 formations", à la Roche-sur-Yon le 6 août 2013.

Personnalité, fonction : HOLLANDE François.

FRANCE. Président de la République

Circonstances : Déplacement à la Roche-sur-Yon (Vendée) ; visite de l’agence Pôle Emploi de la Roche Nord, le 06 Août 2013

Je voulais d’abord remercier les élus pour leur présence et leur accueil, ici dans le département de la Vendée, à la Roche-sur-Yon.

Pourquoi venir à la Roche-sur-Yon au début du mois d’août, avec le ministre de l’Emploi, du Travail et du Dialogue social dans un site Pôle emploi ?

Parce que le chômage ne part pas en vacances. Parce qu’il y a une mobilisation qui doit être générale, y compris au mois d’août.

Lire la suite : Déclaration de M. François Hollande, Président de la République, sur le rôle de Pôle Emploi et...

Pôle emploi – Seine-Saint-Denis : le ras-le-bol s'exprime

Les salariés de la plate-forme téléphonique de Pôle emploi à Noisy-le-Grand ont débrayé jeudi 1er août. Ils doivent en effet tenter de répondre aux appels d'un nombre croissant de demandeurs d'emploi avec toujours moins de moyens et des conditions de travail qui ne cessent de se dégrader.

Sur cette plate-forme, qui existe depuis quatre ans, trois cents salariés sont chargés de répondre au téléphone aux demandeurs d'emploi de toute la région parisienne. On leur demande d'assurer en moyenne soixante appels par jour. Or, si beaucoup peuvent être réglés rapidement, de plus en plus de demandes obligent les agents à rentrer dans le détail des dossiers, en particulier pour l'indemnisation. Leurs interventions permettent souvent de débloquer des situations qui ne peuvent pas l'être en agence, faute de personnel, et cela alors que la formation qu'ils reçoivent est très sommaire.

Lire la suite : Pôle emploi – Seine-Saint-Denis : le ras-le-bol s'exprime

Pôle emploi attendu au tournant sur la réforme du suivi des chômeurs

Les délais sur l'indemnisation des chômeurs sont tenus. Mais Pôle emploi doit maintenant faire ses preuves dans l'accompagnement.

Chaque mois, Pôle emploi enregistre près d'un demi-million d'inscriptions sur les listes de demandeurs d'emploi. Chargé d'assurer une triple mission - inscrire, indemniser, aider au retour à l'emploi les chômeurs -, l'opérateur public est de fait l'outil central de la politique de l'emploi et celui sur lequel l'attention se focalise quand la création d'emplois n'est pas au rendez-vous.

Né en 2008 de l'unification aux forceps voulue par Nicolas Sarkozy de l'ANPE et de l'Assedic, Pôle emploi a entamé sa seconde révolution il y a un an : celle de l'abandon du centralisme assorti d'une exigence extrême de « reporting » qui avait accompagné la fusion.

Lire la suite : Pôle emploi attendu au tournant sur la réforme du suivi des chômeurs

Temps partiel : ça coince pour Pôle emploi

Le système est fait pour les contrats à temps plein, mais digère mal les temps fractionnés, de plus en plus fréquents. Détails en Indre-et-Loire.

Au plan national, le montant des sommes trop perçues par les personnes inscrites à Pôle emploi est de 812 M€ en 2012. Faute de chiffres précis disponibles, on peut estimer que l'Indre-et-Loire représente un centième de cette somme, soit environ 8 M€

C'est la complexité du système de remboursement, face à des contrats de travail de plus en plus morcelés, qui est l'explication de ce décalage entre les périodes travaillées et les périodes indemnisées.

Lire la suite : Temps partiel : ça coince pour Pôle emploi