Supprimer Pôle Emploi ?

Faut-il rappeler que Pôle Emploi coûte environ 5 milliards d'euros par an, dont 3 milliards servent à payer des conseillers largement impuissants face au chômage? Le budget de Pôle Emploi équivaut à 15% de la dépense chômage en France, et à la moitié du budget de l'emploi.

Et si on supprimait cet établissement dont l'inutilité est bien connue?

On le remplacerait par un système de chèque global que percevrait chaque nouvel indemnisé. Le chèque représenterait un an d'indemnités et un pécule pour financer une formation de 6 mois... 

Lire la suite : Supprimer Pôle Emploi ?

Le Bon Coin et Vivastreet plus efficaces que Pôle Emploi pour trouver du travail ?

Les petites annonces en ligne connaissent une popularité sans précédent en terme d'emploi, jusqu'à détrôner les sites institutionnels Vivastreet Leboncoin

On ne compte plus les exemples d’écoles qui ont trouvé un professeur remplaçant en postant une petite annonce sur Le Bon Coin. Récemment également, c’est un tribunal qui avait publié sa recherche de nouveaux magistrats, afin de sensibiliser le Ministère de la Justice sur le manque de bras dans les tribunaux.

C’est désormais officiel, Pôle Emploi, autant dans les chiffres que dans les pratiques, n’est plus le premier recours pour trouver un emploi. Les demandeurs consultent désormais fortement Le Bon Coin et Vivastreet, qui se positionnent comme les deux premiers sites français d’offres d’emploi.

Lire la suite : Le Bon Coin et Vivastreet plus efficaces que Pôle Emploi pour trouver du travail ?

Air France et Pôle Emploi s'associent pour faire voyager les chômeurs gratuitement

Air France et Pôle Emploi ont signé une convention à Toulouse pour faire voyager gratuitement les demandeurs d'emplois de Midi-Pyrénées. Une initiative expérimentale qui pourrait faire des émules dans d'autres régions.

Qu'ils partent assister à un entretien d'embauche ou qu'ils participent à un concours de la fonction publique, Pôle Emploi prendra en charge l'intégralité des déplacements des demandeurs d'emploi. C'est le résultat d'une convention signée à Toulouse entre Pôle Emploi et Air France, qui mettra en place des tarifs réduits négociés.

Lire la suite : Air France et Pôle Emploi s'associent pour faire voyager les chômeurs gratuitement

Les indemnités des prud’hommes dans l’escarcelle de Pôle Emploi

DÉCRYPTAGE - Selon la nouvelle convention Unedic, les chômeurs ayant gagné un procès pour licenciement abusif devront rendre jusqu’à 16 200 euros de dommages et intérêts.

C’est un tour de passe-passe qui doit réjouir le Medef. Alors que la nouvelle convention d’assurance chômage, signée le 14 mai par le patronat et trois syndicats (CFDT, CFTC et FO), doit être agréée dans les jours qui viennent par le gouvernement, le Syndicat des avocats de France (SAF) vient de soulever un loup qui pourrait faire chuter dangereusement, en matière de licenciements, les recours devant les prud’hommes.

Lire la suite : Les indemnités des prud’hommes dans l’escarcelle de Pôle Emploi

Pôle emploi continue à susciter des blogs

Le fonctionnement de Pôle emploi suscite toujours des expressions, et un certain nombre de celles-ci émannent d’agents de l’institution. Toutes ne sont pas pérennes et certains que nous avons signalé ici (voir Saga de blogs sur Pôle emploi et Saga de blogs sur Pôle emploi (bis)) ont disparu, comme Polemploi 007 et nous allons faire un point.

Aurore Boréale qui a pris le relais de Noëlle et Paco qui publiaient La fusion pour les Nuls (arrêté mais accessible
ici) publie “Les irritants de Pôle emploi”, avec régulièrement des informations, le relais d’articles concernant l’institution, et des commentaires qui font parfois partie des irritants

Lire la suite : Pôle emploi continue à susciter des blogs

Un partenariat pour favoriser l'insertion

Le conseil général et Pôle emploi ont signé lundi une convention de coopération pour favoriser l'insertion des demandeurs d'emploi les plus en difficultés. L'Indre-et-Loire est ainsi le 2e département, après le Doubs, à adopter cette convention. Cette mutualisation des moyens devrait ainsi permettre une meilleure efficacité dans une période où les chiffres parlent d'eux-mêmes. Même si le département connaît un taux de chômage inférieur à la moyenne nationale, sa progression reste élevée. En un an, le nombre de chômeurs de longue durée a augmenté de 20,3 %. Les bénéficiaires du Revenu de solidarité active (RSA) sont aujourd'hui environ 12.500 dans le département, en hausse de 8,3 % sur l'année. Et 57 % des allocataires sont présents dans le dispositif depuis plus de deux ans.

Lire la suite : Un partenariat pour favoriser l'insertion