Pôle Emploi: des radiations expéditives qui embellissent les statistiques

De nombreux chômeurs se plaignent d’avoir été radiés de Pôle emploi sans raisons. Ce qui n’étonne guère une représentante syndicale. C’est la solution de facilité pour embellir les statistiques.

Au pied du sapin, certains chômeurs ont trouvé un drôle de cadeau: une radiation de Pôle emploi. Incompréhensible à leurs yeux. "Le 2 janvier, j’ai vu que j’étais radié", raconte Mehdi Diadi, au chômage depuis l’automne. Cet habitant de Saint-Sornin pense à une erreur et court à son agence d’Angoulême. "Ils m’ont expliqué qu’ils m’avaient convoqué le 10 décembre. Je n’avais rien reçu. Ils m’ont relancé pour me demander pourquoi je n’y étais pas allé. Je n’ai pas davantage reçu cette lettre." À l’accueil de Pôle emploi, on lui demande de rédiger un courrier de recours à la direction, ce qu’il fait dans la foulée. "Si c’est refusé, je serai radié deux mois. Je ne pourrai pas me réinscrire avant fin février. Je ne toucherai pas d’argent avant le mois d’avril."

Lire la suite : Pôle Emploi: des radiations expéditives qui embellissent les statistiques

Assurance chômage: Patricia Ferrand (CFDT) élue à la présidence de l'Unédic

PARIS, 07 jan 2014 - Patricia Ferrand (CFDT) a été élue mardi présidente de l'Unédic, l'organisme paritaire qui gère l'assurance chômage, et succédera à Jean-François Pilliard (Medef), a annoncé l'Unédic.

Mme Ferrand, 43 ans, jusqu'ici première vice-présidente de l'Unédic, est par ailleurs vice-présidente du Conseil d'administration de Pôle emploi.

Elle prend les rênes de l'organisme à dix jours du début des négociations qui détermineront de nouvelles règles pour l'assurance chômage, dans le rouge sous l'effet de l'explosion du chômage. Le déficit du régime devait atteindre 4,1 milliards fin 2013, et sa dette cumulée 17,9 milliards.

Lire la suite : Assurance chômage: Patricia Ferrand (CFDT) élue à la présidence de l'Unédic

Bressuire : Pôle Emploi déménage provisoirement après des problèmes sanitaires

Les services du Pôle Emploi de Bressuire vont s'installer provisoirement mais une durée indéterminée dans les anciens locaux du transporteur Grimaud situés à l'extérieur de la ville dans la zone d'activité de Saint Porchaire.

Cette décision a été prise alors que les actuels locaux de Pôle Emploi qui accueille du public ont dû être fermés pour des raisons sanitaires pour la deuxième fois en trois mois.
Des intoxications ont été constatées sans que la cause puisse être identifiée.

La première fermeture a eu lieu le 11 octobre 2013. Après un traitement anti-puces utilisant des pesticides, plusieurs personnes avaient présenté des signes d'intoxication (irritations des yeux et de la gorge, allergies), quatre salariés sur les 28 du centre ont été en arrêt maladie.

Lire la suite : Bressuire : Pôle Emploi déménage provisoirement après des problèmes sanitaires

Pôle Emploi, cinq ans après

La fusion ANPE-Unedic, c'était en janvier 2009. Une union qui s'est faite dans la douleur. Mais qu'en est il cinq ans après ? Les conseillets se sentent-ils mieux et surtout, les chômeurs y ont-ils gagné ?

La fusion en tout cas s'est faite au pire moment. Janvier 2009, c'est le début de la crise. Les conseillers sont débordés par l'afflux de chômeurs.

Cela ajoute à la complexité, car il fallait fusionner deux métiers, et deux cultures... Les ANPE, agents publics qui font du placement, et les Assedic, sous contrat privé, qui s'occupent de l'indemnisation. Le tout sous la pression des chiffres.

On le sait, tout cela a été mal vécu en interne... Ce malaise, Kader Nemer en a tiré une pièce de théâtre... Aujourd'hui conseiller à Pôle Emploi, il garde la nostalgie de l'époque ANPE. Désormais, nous dit-il, il faut maîtriser tous les métiers et avoir réponse à tout. Mission impossible... Et d'après lui, les chômeurs n'y trouvent pas leur compte...

Lire la suite : Pôle Emploi, cinq ans après

Les confiseurs et pôle emploi


Il faut bien se rendre à l'évidence : cette année, la sacro-sainte trêve des confiseurs n'aura pas lieu car, pulvérisée par les chiffres de pôle emploi, elle a immédiatement fait place à des commentaires négatifs des observateurs politiques voire aux quolibets des néo-cons cons flingueurs.

En ce qui concerne ces derniers (les Copés & co), je crois qu'ils feraient mieux de rester discrets voire de se faire oublier puisqu'ils sont co-responsables de cette situation préoccupante, qui est la conséquence de l'agonie de notre économie.

Lire la suite : Les confiseurs et pôle emploi

Elle passe le réveillon de Noël enfermée à Pôle emploi

Une femme de ménage est restée bloquée pendant plusieurs heures dans le bâtiment, avant d'être libérée à deux heures du matin.

C'est un réveillon de Noël dont elle se souviendra toute sa vie. Une femme de ménage a passé une partie de la nuit du 24 décembre enfermée dans l’agence Pôle emploi de Saint-Claude (Jura), a rapporté mercredi le quotidien régional "Le Progrès".

Elle s'est retrouvée bloquée dans le bâtiment après son service. En cause : les intempéries qui auraient provoqué de nombreuses coupures d'électricité et déclenché le mise en sécurité de l'agence. Inquiets, ses proches ont tenté de la joindre sur les lieux de son travail. En vain.

Lire la suite : Elle passe le réveillon de Noël enfermée à Pôle emploi