En Aquitaine, Pôle emploi expérimente le recrutement sans CV

Depuis le 4 février et pour une durée de neuf mois, Pôle emploi lance une expérimentation avec la start-up française MyJobCompany sur le recrutement sans CV, dans les régions Aquitaine et Midi-Pyrénées. Il s'agit d'une période de test, à l'issue de laquelle les résultats seront mesurés et évalués, afin de savoir si les bénéfices de l'expérimentation sont suffisamment positifs pour que l'essai soit transformé de façon pérenne, sur l'ensemble du territoire.

Ce mercredi matin, c'est à la direction régionale du Pôle emploi Aquitaine que l'expérience était présentée. Elle est menée sur deux territoires : l'Aquitaine et la région Midi-Pyrénées et concerne en tout 14 agences dont 6 en Aquitaine ; Terrasson, Saint-Astier, Lormont, Libourne, la Teste de Buch et Agen.

Lire la suite : En Aquitaine, Pôle emploi expérimente le recrutement sans CV

Il menace un employé de Pôle Emploi avec une arme

Le lundi 3 février, aux environs de 10 h 45, Daniel Penin, 53 ans, se présente avec sa compagne chez Pôle Emploi, dans le quartier de Guibray, en vue de mettre en place le versement des allocations. Mais il trouve l’attente trop longue.

Très nerveux, il commence à faire les cent pas. Vingt minutes après, il est reçu par la conseillère chargée de son dossier qui monte chercher un document à remplir avant de redescendre.

Une attente supplémentaire qui n’est pas du goût de Daniel qui se lève, sort un pistolet de 9 mm qu’il avait au niveau de sa ceinture, et montre l’arme à la conseillère en lui lançant : « si vous continuez à me faire chier, je vais m’en servir ! ».

Pas impressionnée, la conseillère lui explique qu’elle est là pour l’aider et qu’il fallait remplir le dossier.

Lire la suite : Il menace un employé de Pôle Emploi avec une arme

Pôle emploi et l’Afpa signent un avenant à leur convention de partenariat pour accélérer la qualification des demandeurs d’emplois

Forts de leur objectif commun de contribuer au retour à l’emploi des demandeurs d’emploi grâce à un meilleur accès à la formation qualifiante dans toutes les régions,Pôle emploi et l’Afpa (Association nationale pour la formation professionnelle des adultes) renforcent leur coopération par la signature d’un avenant à leur convention le 19 février 2014.

Conformément au Plan Stratégique Pôle emploi 2015 et au Plan de Refondation de l’Afpa qui reposent sur la personnalisation des services et l’adaptation fine aux spécificités locales et aux besoins des demandeurs d’emploi, l’avenant renforce trois objectifs principaux :

Lire la suite : Pôle emploi et l’Afpa signent un avenant à leur convention de partenariat pour accélérer la...

Facebook concurrence Pôle emploi...

Il est vanté aujourd'hui, sur une chaîne télévisuelle privée vous informant en continue de ce qu'elle estime être de l'actualité..., "impartiale"..., le fait qu'une entreprise recruterait en passant par le "réseau social" de Facebook... Plus que ce fait d'actualité vanté avec le "sourire" de "notoriétés" contestables..., mais jamais contestées par leurs consœurs-frères..., ce sont des "mérites" qui sont mis en avant. Et comme "mérites" ce serait selon les dires ambigus.., le fait que ce "réseau"..., rassemblerait le mieux et le plus la réalité du tissu social de notre société, ce qui permettrait à l'entreprise, de mieux choisir ses candidats... Et du coté des "profils"..., qui par ce simple changement d'appellation, transforme le-a demandeur-euse d'emploi en blogueur-euse..., tente de le-a "valoriser"..., il est dit que serait une chance de trouver plus facilement un emploi... Certains-es adeptes du néolibéralisme ne sont pas à une caricature prêt, à un simplisme ambigu de plus, et la manipulation de la sémantique, voir son inversion souvent. Sur cet article datant de 2012 on trouve une information relatant ce lancement de Facebook dans les "offres d'emploi", aux USA, et les questionnements que celle ci souleva à l'époque.

Lire la suite : Facebook concurrence Pôle emploi...

Leclerc : une nouvelle polémique avec Pôle emploi

Rue89 a recueilli le témoignage de chômeurs employés pour préparer l'ouverture d'un Leclerc mais payés par Pôle emploi.

Ce n'est pas la première fois que l'enseigne profite de ce dispositif d'insertion. Plusieurs candidats ont saisi un avocat.

Dans son esprit, l'opération consiste pour Pôle emploi à aider des chômeurs de longue durée ou très peu qualifiés.

L'organisme continue de leur verser des indemnités pendant qu'ils sont en formation en entreprise. Sans cela, les employeurs hésiteraient davantage à les prendre à l'essai.

Encore faut-il qu'en contrepartie la formation soit effective et les perspectives d'emploi réelles.

Lire la suite : Leclerc : une nouvelle polémique avec Pôle emploi

Pôle emploi : des contrôles trop "injustes" ?

Les syndicats de conseillers manifestent contre le renforcement du contrôle des chômeurs, jugé excessif.

Le rendez-vous. Pôle emploi est dans la rue. Les syndicats de conseillers ont appelé à manifester lundi, pour dénoncer le renforcement du contrôle des chômeurs. Depuis le début de l'année, des agents dite "contrôleurs" sont en effet payés à traquer les fraudeurs, vérifiant que l'inscrit est bien en recherche active d'emploi. Ces contrôleurs doivent par exemple appeler l'URSAF, et demander des attestations aux entreprises ou le demandeur d'emploi dit avoir postulé.

Mais surtout : ces contrôleurs recommandent des offres, et le chômeur est obligé d'y postuler et de le prouver.

Lire la suite : Pôle emploi : des contrôles trop "injustes" ?