Recrutement : les petites entreprises font peu appel aux professionnels de l'emploi (Pôle emploi)

Pour recruter, les petites entreprises ont peu recours à des professionnels de l'emploi (Pôle emploi, cabinets de recrutement, sociétés d'intérim...), et privilégient le "bouche-à-oreille", selon une étude de Pôle emploi publiée mercredi.

Seulement 37% des petites (PE, 10 à 50 salariés) et très petites entreprises (TPE, moins de 10) "sollicitent un professionnel de l'emploi pour leurs recrutements, assure l'opérateur public.

Ce sont les établissements "de plus de 10 salariés" et "de moins de trois ans" qui "y ont le plus recours", précise l'étude. Et parmi les entreprises qui font appel à un professionnel, "trois quarts" se tournent "exclusivement" vers Pôle emploi.

En revanche, "lorsque les TPE/PE recrutent sans l'intermédiaire d'un professionnel, les canaux utilisés sont principalement le "bouche-à-oreille" et les relations personnelles", indique l'étude. Ces pratiques sont d'autant plus répandues que l'entreprise est petite, ajoute-t-elle.

L'enquête a été réalisée en décembre 2012 par téléphone auprès de 3.432 établissements de moins de 50 salariés.





Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir