L'ex-directeur de Pôle emploi suggère d'ouvrir les emplois d'avenir au privé:

L'ancien directeur général de Pôle emploi Christian Charpy a estimé vendredi que le record des demandeurs d'emploi atteint en mars n'était "pas une surprise" et plaidé pour "élargir" les emplois d'avenir au secteur privé.

Selon M. Charpy, interrogé sur Europe 1, les dispositifs du gouvernement (emplois d'avenir, contrat de génération) "n'arrivent pas à embrayer sur la situation économique" et "un effort doit être fait pour augmenter le nombre d'emplois aidés et permettre d'élargir la cible".

Les emplois d'avenir sont ciblés "sur les jeunes sans diplôme mais uniquement dans le secteur non marchand". "Ce qu'on voit bien, c'est que pour créer de l'emploi, il faut aller dans le secteur marchand et pas dans le non marchand", a-t-il dit.

Interrogé sur l'efficacité de Pôle emploi, M. Charpy a rappelé que "ce n'est pas Pôle Emploi qui crée des emplois : c'est la croissance économique". "S'il n'y a pas de croissance, pas d'emploi, Pôle Emploi ne peut pas faire grand chose pour mettre les gens à l'emploi", a-t-il fait valoir en ajoutant que "la seule chose que (le service public de l'emploi) peut faire, c'est mieux accompagner les chômeurs" et "aller chercher des emplois dans les entreprises".

Il a invité aussi les demandeurs d'emploi à "ne pas se limiter" aux offres de Pôle emploi mais à "aller ailleurs", "chercher sur les +job boards+ (sites internet de recherche d'emploi, Ndlr) et dans ses relations".

Fin mars, la France comptait 3,224 millions de demandeurs d'emploi sans activité en métropole, plus que le record atteint en 1997.

 AFP

A VOIR AUSSI :

Publiée le 25 avril 2013
Les chiffres du chômage ont atteint hier un record absolu en France. Christian Charpy rappelle que Pôle emploi ne peut remédier à la situation tant qu'il n'y a pas de croissance.

 


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir