Pôle emploi escroqué : un préjudice de 15.527 €

Deux enquêteurs de la Communauté de brigades de Decize viennent de mettre un terme à une escroquerie qui a coûté 15.527 € à Pôle emploi.

En décembre 2012, un homme habitant le bassin d’emploi de Decize porte plainte en gendarmerie. Suite à une demande de vérification de son employeur, il réalise qu’une personne usurpe son idendité et perçoit indûment des allocations chômage.

Après enquête, les gendarmes ont découvert que c’était l’épouse du Sud-Nivernais qui avait usurpé son identité et touchait indûment ces allocations. De juillet 2011 à décembre 2012, cette personne a fait, chaque mois, une fausse déclaration – son mari avait en effet retrouvé du travail – et, via le RIB qu’elle avait remis au Pôle emploi, touché chaque mois une allocation. Le couple est en instance de divorce.

Le préjudice, pour Pôle emploi, qui a aussi porté plainte, se chiffre au total à 15.527 €.

La femme, placée en garde à vue dans les locaux de la gendarmerie de Decize, hier, a reconnu les faits. Elle sera convoquée devant le tribunal correctionnel de Nevers. Elle risque des peines d’emprisonnement et d’amende, pour chacune des deux infractions qui lui sont reprochées : usurpation d’identité et escroquerie.


NIÈVRE > SUD NIVERNAIS > DECIZE | Ariane Bouhours



Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir