Le directeur de Pôle emploi aimerait être reconduit à son poste

En privé, Jean Bassères, le directeur de Pôle emploi, ne s'en cache pas. Il aimerait rempiler pour un second mandat. Alors que sa mission arrive officiellement à son terme en décembre après trois ans à la tête de l'organisme, M. Bassères estime qu'il lui faut encore un peu de temps. « Trois ans ce n'est pas suffisant pour mener notre plan à terme », plaide-t-il notamment devant ses proches. Au ministère du travail et de l'emploi, on estime qu'il est encore trop tôt pour valider ou non cette reconduction.

Le nouveau ministre, François Rebsamen, aurait récemment eu une explication franche avec M. Bassères. « Monsieur le directeur, c'est assez simple. Tout le monde sait que si on ne veut pas trouver d'employé quand on est employeur, il faut passer par Pôle emploi. D'ailleurs, dans toutes les provinces de France, tout le monde appelle ça 'Paul emploi' », a-t-il dit à M. Bassères lors de leur premier entretien officiel.


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir