Leclerc : une nouvelle polémique avec Pôle emploi

Rue89 a recueilli le témoignage de chômeurs employés pour préparer l'ouverture d'un Leclerc mais payés par Pôle emploi.

Ce n'est pas la première fois que l'enseigne profite de ce dispositif d'insertion. Plusieurs candidats ont saisi un avocat.

Dans son esprit, l'opération consiste pour Pôle emploi à aider des chômeurs de longue durée ou très peu qualifiés.

L'organisme continue de leur verser des indemnités pendant qu'ils sont en formation en entreprise. Sans cela, les employeurs hésiteraient davantage à les prendre à l'essai.

Encore faut-il qu'en contrepartie la formation soit effective et les perspectives d'emploi réelles.

L'article de Rue89 explique que grâce au dispositif de Pôle emploi, l'adhérent Leclerc de Fleury-Mérogis (91) a pu faire travailler gratuitement 91 personnes durant les dernières semaines précédant l'ouverture de son point de vente.

Tous les candidats se voyaient offrir la perspective d'un emploi en CDI à la clé, mais environ la moitié auraient finalement été remerciés par le magasin et renvoyés chez eux.

Contactée par Rue89, la direction du magasin explique que ces candidats ne faisaient tout simplement pas l'affaire.

En octobre, un cas de figure similaire avait été relaté par Rue89 et par Le Monde. Là encore, un Leclerc avait pu faire travailler gratuitement 25 candidats à l'embauche, avant de n'en retenir que 16.

Cerise sur le gâteau, le centre Leclerc avait même été rémunéré par Pôle emploi, au titre de la formation dispensée.


B.Merlaud

A LIRE AUSSI :

>> Quand LECLERC « Se fait de l'argent sur le dos des chômeurs » | RMC Info | 16 octobre 2013

>> Quand Leclerc fait travailler des chômeurs aux frais de Pôle emploi | Jean-Baptiste Chastand | 15 octobre 2013



Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir