Pôle Emploi se met au web pour améliorer le suivi des chômeurs

A partir de mi-février, le service public de l'emploi expérimentera un accompagnement "100% web" dans dix agences.

Pôle emploi va tester à partir de mi-février un accompagnement "100% web" pour certains demandeurs d'emploi volontaires, qui pourront converser et s'entretenir par visioconférence avec leur conseiller, a-t-on appris vendredi 7 février auprès de l'opérateur public.

Le dispositif, expérimenté dans dix agences d'Ile-de-France et de Languedoc-Roussillon, s'adressera aux demandeurs d'emploi qui bénéficient d'un appui régulier.

Depuis début 2013, le service public de l'emploi a en effet déployé un nouveau mode d'accompagnement des chômeurs avec pour credo de "faire plus pour ceux qui en ont le plus besoin". Leur suivi est désormais décliné en trois niveaux: "renforcé" pour les plus éloignés de l'emploi, "guidé" pour la catégorie intermédiaire et "suivi" pour les plus autonomes.

Simplifier la relation avec les chômeurs

Ce nouveau suivi "100% web" pourra donc être mis en place pour les chômeurs classés dans la catégorie intermédiaire, qui en expriment le souhait.

Les entretiens obligatoires et les contacts avec Pôle emploi pourront se faire par téléphone, visio-conférence, courriel ou conversation par ordinateur. Le demandeur d'emploi conservera toutefois la possibilité de solliciter un entretien physique.

"C'est une évolution positive, qui correspond à une demande, afin de simplifier la relation avec les demandeurs d'emploi", qui restera "humaine", estime-t-on chez Pôle emploi.

Un bilan aura lieu mi-2014 pour déterminer les modalités d'un déploiement à l'ensemble des 900 agences du territoire.

Les conseillers chargés de ce suivi 100% web pourraient avoir en charge un "portefeuille" de 250 demandeurs d'emploi maximum, contre 150 pour ceux chargés de l'accompagnement "guidé" classique.

(Avec AFP)



Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir