Chômage : le président de Pôle emploi réagit au bug

Interrogé mardi sur RMC, le patron de Pôle emploi est revenu sur le bug informatique rencontré par SFR lors de l’annonce des derniers chiffres du chômage en France.

« Nous sommes naturellement responsables, mais il y a aussi la responsabilité de SFR, reconnaît Jean Bassères au micro de Jean-Jacques Bourdin. Nous avons une responsabilité partagée avec SFR. Nous n’avons pas eu une vision en temps réel du phénomène, nous nous en sommes aperçus vendredi. »

Alors qu’en août, les chiffres annonçaient initialement une diminution de 50 000 chômeurs, une erreur informatique de SFR n’avait pas permis à certains demandeurs de mettre à jour leur statut. Du coup, il s’agit plutôt d’une baisse comprise entre 22 000 et 29 000 personnes.


Camille Fischbach


A LIRE AUSSI :

>> Pôle emploi passe de SFR à Orange | Info.fr - Romain Briot | 10/10/2013

 


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir