Pôle emploi : quand la réalité virtuelle vient en aide aux chômeurs

L'agence publique pour l'emploi a mis en place une application qui permet de s'aguerrir depuis son salon aux entretiens d'embauche, explique « Le Figaro ».

Pôle emploi s'essaie aux nouvelles technologies. L'agence publique pour l'emploi va en effet permettre aux chômeurs de s'exercer aux entretiens d'embauche grâce à des casques de réalité virtuelle et à une application mobile, expliquent nos confrères du Figaro, lundi 28 janvier. L'expérience, en plus d'être immersive, permettra également aux chercheurs d'emploi de s'aguerrir depuis leur salon.

Le principe de ce Serious Game est simple. Après avoir choisi un avatar, rempli son CV et choisi une offre d'emploi, le « joueur » est aussitôt téléporté dans un café 2.0. Le graphisme n'est pas au niveau des jeux vidéo dernier cri, mais l'important est ailleurs : une discussion à bâtons rompus avec un proche factice permet de se préparer à l'entretien. « Je serais toi, je partirais en avance, au cas où », explique par exemple une amie avisée.

Des retours positifs

Vient ensuite le temps de l'entretien d'embauche. Plusieurs réponses sont possibles à chacune des questions posées par la directrice des ressources humaines. L'application note alors la prestation en fonction de la pertinence des choix opérés. Et comme dans chaque jeu vidéo, le but est bien sûr de récolter le maximum de points. L'expérience se termine par un débriefing avec un « coach personnel », explique Le Figaro. « Vous bénéficierez d'un compte rendu téléchargeable. Vous pourrez ainsi les consulter à tout moment et observer votre évolution », précise Pôle emploi. Le Serious Game se base sur la théorie scientifique des « quatre piliers d'apprentissage » qui optimise l'apprentissage grâce à l'attention, l'engagement actif, le feed-back immédiat et la consolidation.

Et les premiers retours d'utilisateurs sont plutôt positifs, constate Le Figaro. Le caractère innovant et moderne du jeu, téléchargé 3 100 fois entre février 2018 – date de son lancement – et octobre, est particulièrement vanté. « Rien de mieux que de rencontrer de vrais recruteurs », persifle toutefois un utilisateur, qui critique la « logique basique » de l'algorithme-roi.




A LIRE AUSSI :

>> Pôle emploi essaie la réalité virtuelle pour aider les chômeurs - Le Figaro

>> Pole Emploi : la réalité virtuelle comme solution pour les chômeurs - Actu Orange

>> En France, Pôle emploi va utiliser la réalité virtuelle pour aider les chômeurs - Sudinfo.be


 


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir