Pôle emploi cambriolé

« Aucun vol n'a été constaté », indiquait-on hier au sein de la direction régionale de Pôle emploi victime d'une tentative de cambriolage dans la nuit de samedi à dimanche par un ou plusieurs individus. En revanche, les dégâts subis sur le site, situé boulevard Michel-Strogoff à Boves, près d'Amiens, devraient se chiffrer au moins à plusieurs milliers d'euros.

« Les systèmes de sécurité ont parfaitement fonctionné, il n'y a eu aucun dysfonctionnement », assurait-on du côté de la direction régionale de Pôle emploi. Le déclenchement d'une alarme a 1h15 a alerté un agent de sécurité qui est rapidement arrivé sur place, il a mis en fuite un individu qui se trouvait dans la cour fermé du site.

Une patrouille de la Brigade anti-criminalité (BAC) est alors arrivée pour constater plusieurs effractions et dégradations. Dans le hall, un boîtier d'alarme hurleur a été arraché et neutralisé. Même chose au premier et au deuxième étage.

Plusieurs bureaux non fermés ont été fouillés par le ou les cambrioleurs. Des armoires et des tiroirs ont été ouverts.

Au deuxième étage, les portes des bureaux de la direction et des ressources humaines ont, elles, été forcées. Au sol, la police a découvert un ordinateur portable et un rétroprojecteur qu'on avait sorti de son carton. Le ou les voleurs semblent avoir opéré pendant un petit moment. Ils ont eu le temps d'arracher la caméra de surveillance du couloir. Le local des archives a, lui aussi, été forcé. La cellule anti-cambriolage de la Sûreté départementale s'est lancée sur la piste des voleurs. Une enquête est en cours.

BAKHTI ZOUAD



Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir