En 2019, Pôle emploi Centre vous demandera peut-être d'inscrire vos actes de recherche d'emploi en ligne

Si les sanctions sont renforcées pour tous, depuis le 1er janvier, la Région Centre-Val de Loire sera peut-être concernée par l’expérimentation d’un nouvel outil en ligne : le carnet de bord numérique.

Le président socialiste du conseil régional, François Bonneau, a communiqué jeudi au sujet du contrôle renforcé des chômeurs en Centre-Val de Loire. Une information qui mérite des éclaircissements.

1. Le communiqué de la Région

"Vous êtes nombreux à vous interroger depuis ces dernières heures sur l’annonce d’un contrôle renforcé des chômeurs dans notre région. Je précise que cette mesure n’émane pas du conseil régional mais de Pôle emploi qui, dans notre région, s’est porté volontaire pour expérimenter ce nouveau dispositif national", écrit François Bonneau.

2. Cela ne concerne pas les sanctions décrétées le 30 décembre

À la lecture de ce communiqué, l’on pourrait penser que les sanctions renforcées contre les demandeurs d’emploi, publiées au Journal officiel le 30 décembre (notre édition d’hier), seront testées par la région. Il n’en est rien. Ces sanctions s’appliquent à toute la France depuis le 1er janvier, suivant des modalités qui restent à préciser.

3. Le test portera sur un journal de bord numérique

Le nouveau dispositif national auquel le président de la Région fait allusion est un journal de bord numérique. Il doit être testé par trois régions, pour un an, à partir du 1er juin.

4. Un test dans la région?

C’est probable mais pas officiel. "Nous n’avons pas encore le décret d’application. On ne sait pas encore quelles sont les trois régions retenues", précise la responsable régionale de l’équipe communication de Pôle emploi. Pôle emploi Centre-Val de Loire s’est-il porté volontaire? Elle dit l’ignorer. De leur côté, des délégués du personnel de Pôle Emploi Centre n’ont pas entendu parler de cette expérimentation.

5. Un journal de bord, pourquoi faire?

Le demandeur devra inscrire ses actes de recherche d’emploi en ligne (actuellement, il doit pouvoir justifier de ces démarches s’il y est invité), dans un espace partagé avec son conseiller. Ce serait, pour Pôle emploi, un "outil de remobilisation", permettant de repérer les personnes en difficulté. Mais aussi celles qui ne font pas de démarches suffisamment actives…

6. Les sanctions encourues

L’allocation doit être supprimée un mois dès le premier manquement à la recherche d’emploi. Le décret du 30 décembre prévoit aussi la radiation pendant un mois en cas de non-respect d’un rendez-vous à Pôle emploi.

7. Formation

Le président de Région François Bonneau précise aussi : "De notre côté, nous continuerons plus que jamais en 2019 à parier sur la formation des demandeurs d’emploi pour leur donner le maximum de chance de rebondir en injectant 40 millions de plus qu’en 2018 dans nos politiques de formation professionnelle."


Carole Tribout


A LIRE AUSSI :

>> À quoi va servir le carnet de bord numérique de Pôle emploi? - BFMTV.COM

>> Les demandeurs d'emploi du Centre-Val de Loire bientôt fliqués ? - Forum News



Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir