L'Unedic doit économiser 4 milliards d'euros

Le gouvernement veut que l'Unedic économise près de 4 milliards d'euros en trois ans car il faut rembourser une dette de 35 milliards d'euros. Alexandra Bensaid, notre journaliste présente en plateau, fait le point sur la situation.



L'assurance chômage va devoir se serrer la ceinture, car l'État lui a fixé des objectifs de réduction de budget. "À partir de l'année prochaine [2019], les comptes de l'Unedic reviendront quasiment à l'équilibre. Avec 9% de chômage, c'est positif. Le système n'est pas trop généreux mais on lui a trop demandé. Par exemple, on demande à l'Unedic de financer 60% du budget de Pôle Emploi, soit plus de trois milliards d'euros. C'est une politique de l'État qui pourrait être payée par l'impôt et pas par les cotisations ", explique notre journaliste Alexandra Bensaid, présente en plateau.

Sanctionner le recours abusif au CDD ?
L'Unedic va devoir explorer de nouvelles pistes pour économiser. "Quatre milliards d'économie, c'est très difficile. L'Unedic doit trouver des moyens d'économiser sans sanctionner les chômeurs. Il faudrait s'attacher à sanctionner les abus sur les contrats courts. Le nombre de CDD explose. La ministre du Travail Muriel Pénicaud a évoqué plus de 8 milliards de CDD. Un système de bonus-malus pourrait être utlisé mais les syndicats et le patronat n'ont jamais réussi à trouver un compromis", précise notre journaliste.


France 2



Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir