Pôle emploi lui verse un trop-perçu de 6 182 €, elle refuse de rembourser

Sophie, mère de trois enfants, est inscrite à Pôle emploi depuis août 2013, date de sa reconversion professionnelle. « Je suis devenue assistante maternelle. J’ai été sans travail pendant deux mois, le temps des formations. » Depuis, la multiplication des contrats peut vite devenir un casse-tête pour l’agence qui doit compléter ses revenus. « C’est pour cela que j’ai toujours été très carrée. J’ai envoyé tous les documents en temps et en heure. Et dès qu’il y avait des erreurs dans les versements je l’ai signalé. »

Quand Sophie a consulté ses comptes, début avril, elle a constaté, avec surprise, que Pôle emploi venait de lui verser 6 182,84 €. Par deux fois, elle a contacté les services de Beaune, qui lui ont certifié que l’argent était à elle avant de se rétracter. Une grosse erreur qui met hors d'elle Sophie, qui lance : « Il est temps que Pôle emploi assume ses erreurs ».

>> Retrouvez le témoignage et les explications de cette Côte-d'Orienne dans vos éditions du 10 mai ou en cliquant ici (article payant).


CÔTE-D'OR - SOCIÉTÉ



Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir