Conflit syndical à Pôle Emploi : les clés de la discorde

La CGTG de Pôle Emploi dénonce des conditions de travail « inacceptables » et le manque d'accès à un local a priori disponible depuis le 1er mars.

La CGTG de Pôle Emploi dénonce des « entraves syndicales » émanant de la direction car selon l’organisation syndicale, tous les élus syndicaux (CGTG, UGTG, SNAP, CFE CGC, SUD, CFDT, CFTC et FO) ne possèdent pas de clés pour accéder librement aux nouveaux locaux dédiés aux réunions des délégués du personnel.

Les organisations demandent les doubles des clés pour accéder librement à ces locaux.

Selon Marie-Agnès Castrot, déléguée syndicale de la CGTG, les organisations syndicales sont « confrontées à des difficultés de plus en plus grandes » mais aussi à une remise en cause de « tout ce qu’elles ont gagné ». S’il n’y a pas d’amélioration sur ce sujet pour la CGTG, l’affaire sera portée en justice selon l’organisation syndicale.


>> Ecoutez Marie-Agnès Castrot, au micro de Laura Latchan :


Laura Latchan

A LIRE AUSSI :

>> Les clefs de la discorde sociale à Pôle Emploi | Guadeloupe 1ère | 04/04/2018



Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir