Assurance chômage : de nouvelles mesures pour combler le déficit

Sur le plateau du 12/13 de France 3, Sophie Picard détaille les nouvelles règles qui vont concerner les personnes sans emploi en France à partir du 1er novembre.


Assurance chômage : de nouvelles mesures pour combler le déficit

À partir du 1er novembre, de nouvelles règles vont concerner les 3,5 millions de personnes sans emploi en France. Ces règles vont modifier certaines indemnisations. "Le plus gros changement, ce sera pour les seniors. Jusqu'ici c'était simple : au-delà de 50 ans, tous les chômeurs pouvaient prétendre à une indemnisation de trois ans maximum. À compter de mercredi la règle change : de 50 à 52 ans ce sera deux ans maximum, de 53 à 55 ans ce sera deux ans et demi avec six mois de plus si l'on fait une formation, et ce n'est qu'après 55 ans que l'on retrouve trois ans d'indemnisation", explique Sophie Picard.

Les précaires concernés

Les précaires sont aussi concernés par ces changements. "Ce qui va changer, c'est le mode de calcul de l'indemnité. Aujourd'hui, les chômeurs qui accumulent les CDD de quelques jours et finalement touchent davantage que ceux qui signent un CDD long, mercredi ce sera fini, tous les précaires seront logés à la même enseigne. Certains pourraient y perdre jusqu'à 30% de leurs revenus", observe la journaliste. L'objectif est simple : faire des économies pour combler le déficit de l'assurance chômage.

Sur le plateau du 12/13 de France 3



Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir