Elle écrit un livre pour dénoncer l'inefficacité de pôle emploi

Dans son livre, «La machine infernale» Cécile Hautefeuille, raconte les affres du chômage et le parcours du combattant pour les demandeurs d’emplois. Journaliste indépendante et formatrice à l’ESJ de Montpellier, elle est, elle aussi, obligée de passer par la case pôle emploi.

Journaliste indépendante, Cécile Hautefeuille partage son temps de travail comme formatrice à l’école de journalisme de Montpellier et comme pigiste pour différents médias notamment en presse écrite et radio.

Elle enchaîne les contrats cours et irréguliers, qui l’amène, comme des milliers d’autres Français à passer par la case pôle emploi.

La confrontation entre une professionnelle des faits et une administration dont quasiment plus personne ne comprend la réglementation.
En 2013, Cécile crée un blog pour donner des informations concernant pôle emploi et permettre aux chômeurs de témoigner, d'échanger. Aujourd'hui, elle en sort un livre, «la machine infernale».

"Votre premier contact avec pôle emploi c’est avec un écran d’ordinateur, même si vous vous présentez en agence pour ramener des documents, vous inscrire, il faut d’abord passer par internet pour vous inscrire. La borne, l’écran remplace vraiment les humains à pôle emploi."


Montpellier : elle écrit un livre pour dénoncer l'inefficacité de pôle emploi

Un univers avec ses fausses annonces et ses vrais arnaques

Plus de 11.000 fausses offres d'emplois ont été détectées en 2016, la machine s'emballe, bug : radiations abusives, rendez-vous oubliés, inutiles, documents perdus. Un fonctionnement qui engendre de la violence.

"Quand on est demandeur d’emploi, nous sommes dans un océan de solitude, face à cela on a une machine, on a dû mal à avoir des interlocuteurs et ils n’ont pas forcément les bons conseils, à chaque fois que je vais à Pôle emploi, ça gueule ! J’ai l’impression qu’il n’y a pas un jour sans colère là-bas…"

Avec ses 56.000 agents, pôle emploi gère près de 6 millions de chômeurs. Le livre de Cécile Hautefeuille, «La machine infernale» dresse un portrait sans concession d'un des pires maux de notre société, le chômage.


OCCITANIE | HÉRAULT | MONTPELLIER | Joane Mériot


 


La machine infernale: Racontez-moi Pôle Emploi

de Cécile Hautefeuille (Auteur)

Broché – 10 mai 2017

L'autopsie d'un système kafkaïen qui génère de la souffrance de chaque côté du guichet.
Comme de nombreux Français, Cécile Hautefeuille a connu les affres du chômage. Pour mener à bien son enquête journalistique, l'auteur mêle à son expérience personnelle des témoignages poignants de chômeurs mais également de salariés de Pôle emploi (directeurs, conseillers...). De l'inscription au nouveau "job" enfin trouvé, la journaliste décrit un véritable parcours du combattant, entre espoir et découragement. Sans aucune complaisance, elle dénonce les lenteurs et incohérences administratives, les chiffres arrangés, les radiations abusives, les annonces discriminantes...
Un constat alarmant mais nécessaire : Pôle emploi apparaît comme une machine à broyer, trop souvent devenue folle et démunie face à l'humain.
Après six années à RMC, Cécile Hautefeuille a lancé le blog Minisphère du Chômage et donne des cours de radio à l'ESJPRO de Montpellier.



A LIRE AUSSI :


>> Pôle Emploi, ou comment "la machine infernale" peut "broyer les chômeurs" | BFM-TV - Philippe Gril | 04/05/2017

>> Michel, 51 ans, "trop vieux" et "trop cher" : ces chômeurs longue durée jugés "pas rentable" par Pôle empoi | atlantico | 08/05/2017



Commentaires   

 
0 #1 pierrot 10-05-2017 07:05
Il n'y pas pourtant pas très loin à analyser.
J ai été convoqué pour le premier entretien au bout d'un an.

Le conseiller était plus intéressé à remplir son compte rendu.
Convoqué pour un entretien individuel à 3 semaines de la fin d'indemnisation , le rdv a été annulé.

personne ne vient au présentation des formations (20% des convoqués).

et on ne m'a jamais forcé à mettre mon cv sur le site pole emploi.

Alors Macron qui veut forcer les chomeurs, il n'est pas bien parti, il y a plein d'obstacles
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir