Pôle Emploi fait son bilan pour l'année 2016 en Bourgogne-Franche-Comté

C'est la période qui veut ça. Ce mercredi 1er février 2017 les dirigeants de Pôle-Emploi en Bourgogne-Franche-Comté présentaient les résultats de leur action en 2016 et leurs objectifs pour 2017. Une sorte de bilan prospectif pour améliorer le fonctionnement de cet établissement public.

Selon les derniers chiffres du chômage, au mois de décembre 2016, il y avait dans notre grande région 129 850 demandeurs d'emplois en catégorie A. Ce qui représente une hausse de 1% par rapport au mois précédent. Mais une baisse de 4,7% sur un an. Si l'on regarde, toutes catégories confondues cette fois (il y en a 5 au total), le chômage baisse aussi de 0,5% sur un mois entre décembre et novembre, une baisse très modeste de 0,3% sur un an.

Le plan 500 000 formations supplémentaires du gouvernement

Au cours de cette réunion les responsables régionaux ont par exemple fait un bilan du plan gouvernemental "500 000 formations supplémentaires". Un plan décliné en région et qui chez nous en Bourgogne-Franche-Comté, a été officiellement lancé début avril 2016 dans les locaux de l'agence Dijon-Nord de Pôle-Emploi. C'est ainsi que chez nous 37 000 demandeurs d'emplois ont bénéficié d'une formation ces derniers mois. Et à en croire Frédéric Danel, directeur régional de Pôle Emploi ces formations sont sans doute pour quelque chose dans la très légère, la timide baisse du chômage l'année dernière.


"Six fois sur dix les chômeurs qui ont bénéficié d'une formation retrouve un emploi et une fois sur deux un emploi de plus de six mois, un emploi durable, la formation est un des leviers principaux qui permet de retrouver un emploi"




Les "très petites entreprises" globalement insatisfaites des services de Pôle Emploi

Au cours de cette réunion a également été évoqué les nouvelles expérimentations qui vont être mises en place. L'une d'entre elles vise à améliorer la collaboration entre Pôle Emploi et les TPE. Les Toutes Petites Entreprises qui sont plus de 57 000 en Bourgogne-Franche-Comté et qui représentent 82% de l'ensemble des sociétés de la région (selon une enquête de l'URSSAF). D'après un sondage Ipsos, l'un des gros motifs d'insatisfaction de la part de ces touts petits patrons concerne le profil des candidats qui leurs sont envoyés par Pôle Emploi : ils ne correspondent généralement pas à leurs besoins. Mais on va arranger tout ça promet Anicet Loembe, directeur régional adjoint en charge des opérations chez Pôle Emploi.


"Les TPE n'ont souvent pas de service Ressources Humaines (...) il faut que ce service soit assumé par Pôle Emploi (...) aujourd'hui l'expérimentation que nous allons faire c'est aller vers ces entreprises là pour analyser leur mode de recrutement pour leur apporter des réponses précises"




Pôle Emploi a versé plus d'un milliard d'euros au titre de l'assurance chômage en 2016

Pôle Emploi en Bourgogne-Franche-Comté ce sont 2 000 employés environ. Ils travaillent dans 38 agences et sept points relais. Pôle Emploi a versé dans notre région, un milliard 300 millions d'euros, au titre de l'assurance chômage en 2016. Selon une enquête menée par l'institut Ipsos, 64,8% des demandeurs d'emploi se disaient satisfaits du suivi dont ils bénéficiaient par le Pôle Emploi l'an dernier contre 64,2% en 2015.


BOURGOGNE | Thomas Nougaillon





Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir