Pôle Emploi lance une plateforme d’agrégation d’offres d’emploi

Depuis plusieurs semaines, Pôle Emploi travaille à la modernisation de son site d’offres d’emploi épaulé par la société Jobijoba, partenaire technique qui l’accompagne dans cette démarche. Grâce aux technologies développées par cette start-up française, Pôle Emploi vient de mettre en ligne une nouvelle plateforme plus efficace et plus transparente. L’objectif est d’agréger à partir du mois de juillet plus de 500 000 offres d’emploi.

Pôle emploi, qui cherche à mieux exposer les « offres cachées » du marché de l’emploi, a choisi la PME française, JobiJoba, pour lui fournir une technologie d’indexation des offres d’emploi. Un service qui s’inscrit dans la volonté actuelle de mieux servir les offres non pourvues que certaines sources chiffrent – selon les mois – de 150 000 à 300 000. Grâce à l’algorithme développé par les ingénieurs de JobiJoba, capable de comprendre sémantiquement les offres, de les indexer et de supprimer les doublons, le site pole-emploi.fr va donc désormais regrouper les annonces d’opérateurs privés, pour tenter d’augmenter la transparence du marché du travail.

Jobijoba.com travaille depuis 2007 sur une plate-forme d’agrégation : celle-ci fédère plus de 500 000 offres issues de près de 400 sites partenaires, tout en évitant les doublons et garantissant la pertinence des résultats de recherche. Depuis sa création, le site bordelais s’est donné pour mission de proposer aux chercheurs d’emploi des solutions pour faciliter au mieux leur démarche.

L’analyse sémantique comme pilier

JobiJoba s’est rapidement développée depuis 2009, notamment grâce au soutien de la Région Aquitaine. Sur le plan technique, les choix opérés s’inscrivent dans les dynamiques technologiques actuelles. Pour Thomas Allaire, CEO et fondateur de JobiJoba, « les technologies nouvelles de search ne peuvent se développer sans une analyse fine et automatisée du contenu des recherches avec notamment un fort apport de l’analyse sémantique ». Par exemple, pour le projet réalisé avec Pôle Emploi, l’équipe technique de JobiJoba a du intégrer plusieurs types de contraintes : la suppression des offres en doublon, le référentiel des métiers de l’emploi défini par Pôle Emploi et l’élimination de tous les critères discriminants. Parallèlement, ajoute Thomas Allaire, « ce type d’approche doit aussi s’appuyer sur des briques technologiques solides (Lucent Solar et Mongo DB) et une infrastructure agile capable de gérer chaque jour quelques centaines de milliers d’items dans une approche très qualifiée ». La société revendique aujourd’hui grâce à ces approches techniques un doublement de ses visiteurs uniques.

Déjà présent dans 6 pays en 2012 (France, Allemagne, Espagne, Belgique, Royaume-Uni et Australie), le site n’a cessé de lancer de nouvelles versions ces dernières semaines : d’abord en Suisse, puis au Mexique, en Italie et en Russie. La version adaptée pour la Turquie devrait quant à elle être lancée dans les semaines qui viennent.

Eric Ochs

A LIRE AUSSI :

>> Pôle-emploi.fr va agréger les offres d’une dizaine de sites d’emploi | 01net - Xavier Biseul | 3 juin 2013

>> JobiJoba peut jubiler | Sud Ouest - Laurie Bosdecher | 28 mai 2013

>> Pôle emploi choisit la start-up JobiJoba comme partenaire technique dans le cadre de son plan 2015 | indiceRH.fr - stephan1104 | 25 mai 2013

 


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir