Sevran - Livry - Aulnay - Clichy : les cambrioleurs des agences Pôle emploi au tribunal

En novembre et décembre, plusieurs agences de Pôle emploi et des missions locales de Sevran, Livry-Gargan, Aulnay-sous-Bois et Clichy-sous-Bois étaient la cible de cambriolages. Quelques semaines plus tard, les auteurs présumés de cette série de vols par effraction étaient interpellés par les enquêteurs du groupe de répression des cambriolages du commissariat d’Aulnay-sous-Bois.

Hier, les trois prévenus, âgés de 18 ans, comparaissaient devant le tribunal correctionnel de Bobigny. Ils n’ont toutefois pas été jugés sur le fond puisque l’affaire a été renvoyée au 24 juin. Au regard de leur âge et de leur parcours — un seul a un casier judiciaire — ils ont été laissés libres jusqu’à la prochaine audience.

Le premier cambriolage remonte à la nuit du 20 au 21 novembre. Les trois hommes s’en seraient pris à l’agence Pôle emploi de Sevran où ils auraient dérobé un ordinateur et 800€ de chèques-service. Surtout, ils auraient fortement dégradé les lieux, avec des réparations estimées à plus de 11000€. Deux jours plus tard, le 23, même scénario à la mission locale pour l’emploi de Sevran. Cette fois, 13000€ de chèques sont volés. Les bâtiments adjacents, qui appartiennent à la mairie de Sevran, sont également «visités ».

Quelques jours plus tard, dans la nuit du 30 au 31, c’est l’agence Pôle emploi de Livry-Gargan qui est visée. Là encore, un ordinateur est dérobé. Les cambrioleurs y prennent goût. Dans la nuit du 5 au 10 décembre, ils cambriolent l’agence Pôle emploi de Clichy-sous-Bois et les bâtiments voisins. A chaque fois, le mode opératoire est le même : les voleurs pénètrent par une fenêtre ou une porte à l’arrière, saccagent les lieux et dérobent le même type d’objets.

Le 10 janvier, c’est la fois de trop. Ils sont surpris en flagrant délit de vol dans une entreprise de Sevran. Les policiers ne tardent pas à faire le rapprochement. Lors d’une perquisition à la cité Basse à Sevran, des objets volés sont retrouvés dans une poubelle.

L’audience du 24 juin permettra peut-être de savoir pourquoi ces prévenus se concentraient sur les agences Pôle emploi.

N.P.

A LIRE AUSSI :

>> Clichy-sous-Bois : une quatrième agence Pôle emploi cambriolée | Le Parisien - Gwenael Bourdon | 08/12/2015

>> Cambriolages en série dans les agences Pôle emploi du 93 | Le Parisien - Gwenael Bourdon | 04/12/2015





Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir