Facebook : le nouveau vivier pour recruter sur Internet

REPLAY - Si Pôle emploi est souvent privilégié lors des propositions d'emploi, certains chefs d'entreprise passent aussi par le réseau social américain.

Pôle emploi, sites Internet mais aussi réseaux sociaux. De plus en plus de PME se tournent aujourd'hui vers Facebook pour recruter en proposant des offres d'emploi sur des pages dédiées. Jean-Pierre Coue, gérant d'une entreprise de service à domicile à Obernai en Alsace, en a fait l'expérience. S'il passait généralement par Pôle emploi pour trouver de la nouvelle main d'oeuvre, le responsable de Tout à dom services n'a pas hésité à poster une annonce de garde d'enfant sur Facebook.

L'idée ? Toucher des candidats plus jeunes sur la page "Les PME recrute" accessible via Facebook et RTL.fr. "C'est assez magique car la personne a répondu de manière très réactive. C'était dans un délai d'une semaine alors que sur les supports habituels ça dure généralement sur un mois, juste pour identifier une personne sans parler de finalisation", détaille Jean-Pierre Coue.

Et si certains curieux vont directement se rendre sur la page Facebook pour éplucher les annonces, d'autres profitent des publicités ciblées s'affichant dans les fils d'actualité. C'est le cas, d'Émilie qui passait de longues journées à chercher un emploi. "Parfois, il y a des pubs qui peuvent nous intéresser comme les habits. Là, c'était pour du boulot", plaisante-elle affirmant que son embauche a été extrêmement rapide. "J'ai déposé ma candidature, j'ai commencé un mois après et j'ai eu un CDI". Et avant d'envoyer son CV, Émilie a poussé la logique des réseaux sociaux jusqu'au bout en "espionnant" son futur employeur pour voir si elle avait vraiment envie de travailler avec lui.


YANNICK OLLAND



Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir