#OpenInno : Les startups, partenaires clé de la transformation de Pôle Emploi

Open Data, hackathons, crowdsourcing : autant de pratiques désormais au cœur de la stratégie de Pôle Emploi. Une démarche d’open innovation expliquée par Carole Leclerc, adjointe à la direction de l’innovation et de la RSE de Pole Emploi.

Cet article vous est proposé par maddyness

Oui, chez Pôle Emploi, l’innovation collaborative (ou open innovation) fait partie des enjeux stratégiques. Dès la création de la direction de l’innovation et de la RSE en 2012, l’institution a amorcé des projets d’innovation collaborative.

En interne, sa plateforme de partage d’idées et de bonnes pratiques InnovAction est accessible à l’ensemble des collaborateurs, auquel est également associé l’écosystème des fournisseurs, startups, etc., dont Pôle Emploi recueille les propositions de collaboration innovantes grâce à un dispositif spécifique pouvant aboutir à la réalisation d’un Proof of Concept (démonstration de faisabilité) si l’idée est intéressante et facile à tester.

« Cette ouverture, cette fraicheur et la richesse des échanges nous ont donné envie d’aller plus loin et de rendre les frontières encore plus poreuses en collaborant avec des tiers de manière assez systématique » affirme Carole Leclerc, adjointe à la direction de l’innovation et de la RSE de Pole Emploi

Le test & learn fait son entrée dans la culture de Pôle Emploi

L’innovation collaborative à Pôle emploi passe donc par des plateformes, comme InnovAction mais aussi comme l’Emploi Store Développeurs qui facilite, via une API, l’exploitation des données Pôle emploi par des développeurs externes (indépendants, startups…) et qui encourage le développement d’applications innovantes.

La mise à disposition de jeux de données peut donner lieu à des challenges, comme le challenge sur la mobilité géographique et professionnelle sur lequel six équipes travaillent actuellement.

« Les startups sont des partenaires clé. Elles sont encouragées à exploiter les données que nous mettons à disposition via notre API. Elles sont sollicitées pour participer à nos challenges et hackathons » insiste Carole Leclerc

L’innovation collaborative chez Pôle emploi, c’est aussi et surtout le LAB Pôle emploi matérialisé par un lieu, des équipements mais surtout par des méthodes qui facilitent les sessions collaboratives avec l’ensemble des parties prenantes. Le LAB permet de traiter des sujets allant du co-design flash d’un service à l’incubation d’un projet sur plusieurs mois pour lequel designers, data scientists, demandeurs d’emploi, professionnels du recrutement et collaborateurs de Pôle emploi sont assimilés à l’équipe projet.

L’Emploi Store Idées, qui sortira en octobre, permettra bientôt d’imaginer de nouvelles applications mobiles avec tous les citoyens concernés par l’emploi et de donner envie aux développeurs de concrétiser ces idées.

Concernant les méthodes, Pole Emploi travaille beaucoup dans une logique de test & learn avec les startups qui ont des solutions innovantes à lui proposer.

De premiers retours concluants et de nouvelles expérimentations fin 2015

Avec cette politique d’open innovation, Pôle Emploi entend accélérer et amplifier la mise à disposition des nouveaux services numériques aux demandeurs d’emploi, aux recruteurs mais aussi à ses collaborateurs. L’innovation collaborative doit permettre d’enrichir l’Emploi Store qui référence l’ensemble des services numériques utiles dans le domaine de l’emploi. Mais l’institution n’est pas exclusivement centrée sur les sujets numériques. Elle est également très intéressée par les projets innovants d’économie sociale et solidaire.

« Nos collaborations sont toujours réalisées dans une logique gagnant/gagnant. Les startups agissent comme un métronome, nous donnent le tempo du marché et nous font prendre conscience du rythme des évolutions » explique Carole Leclerc

L’automne 2015 sera à son tour riche en évènements avec le lancement de l’Emploi Store Idées début octobre mais aussi l’annonce du thème d’un challenge Big Data avec Cap Digital ainsi que l’incubation au LAB des deux projets lauréats du challenge autour de la mobilité.

D’ici la fin de l’année, Pôle Emploi espère ouvrir de nouveaux jeux de données sur Emploi Store Développeurs. Elle entend aussi faire évoluer l’offre de services du LAB afin de la rendre mobile et de faciliter sa mise en œuvre dans les territoires, et ce afin que l’innovation collaborative soit encore plus directement au bénéfice des demandeurs d’emploi et des recruteurs.

VINCENT PUREN (MADDYNESS)



Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir