Quand Le Bon Coin se substitue à Pôle emploi

Avec 200.000 annonces publiées en juillet et deux nouvelles annonces publiées chaque minute, le site Le Bon Coin se vante d’être le premier site privé d’offres d’emploi. Alors que les chiffres du chômage pour le mois de juillet vont être dévoilés ce mercredi, focus sur ce concurrent direct de Pôle emploi.

Après votre appartement, votre voiture, votre canapé ou même votre destination de vacances, et si vous décrochiez votre prochain contrat sur Le Bon Coin? Connue comme étant un "site de petites annonces gratuites d'occasion", cette plateforme est en effet devenue un concurrent de Pôle emploi. Mieux, avec 200.000 annonces publiées en juillet, leboncoin.fr aime dire qu’il est le premier site privé d’offres d’emploi en France.

Et cela marche ! Alors que deux nouvelles offres d’emploi sont publiées chaque minute, en moyenne, les postes sont pourvus dans les quinze jours. La preuve dans cette petite boucherie de quartier à Paris. Sur les huit salariés, tous de moins de 30 ans, deux ont été embauchés grâce au Bon Coin. C'est le cas de Stéphane, désormais en CDI: "J'avais cherché sur le site de Pôle emploi mais ce n'était pas très intéressant. Cela ne recrute pas forcément… Après j'ai cherché un peu partout avec mon ex-femme. Elle a trouvé cette annonce sur Le Bon Coin. J'ai postulé et j'ai été embauché très rapidement".

"Plus facile d'établir le contact"

Simple et efficace. C’est pour cela que John Gillot, le patron de la boucherie, utilise cette plateforme pour recruter, et ce depuis quatre ans maintenant. "Ça va droit au but. On est clair sur le poste. Tout est dit. Ce ne sont pas des cases à remplir et ensuite on attend les CVs, explique-t-il. Et puis, il y a un côté humain. On laisse un numéro de téléphone et on nous appelle directement. En plus, nous sommes dans un domaine où on n'est pas obligé d'avoir des gros CVs. Il nous faut des jeunes motivés, qui ont envie de faire ce métier. C'est donc plus facile d'établir le contact par Le Bon Coin".

Mais cette tendance est récente comme l'indique Antoine Jouteau, le Directeur Général du Boncoin.fr: "Il y a une vraie montée en puissance depuis un an. On avait près de 15.000 recruteurs et aujourd'hui on en est à 30.000. Et ce dans tous les domaines d'activité: essentiellement le bâtiment et l'industrie mais aussi les services et les commerces de proximité". Mais avec 200.000 offres, le site reste bien loin des chiffres de Pôle emploi et ses quatre millions d'annonces.


Par Antoine Perrin avec Maxime Ricard



"20 000 entreprises recrutent actuellement sur...par rmc



Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir