Pôle Emploi pourrait bientôt scruter vos comptes bancaires

Big brother is watching you. Et s'immisce même dans vos comptes bancaires. En cas de suspicion de fraude, les agents de Pôle Emploi pourraient bientôt scruter vos relevés bancaires, voire vos relevés de téléphones et vos factures d'énergie. C'est du moins ce que le gouvernement souhaite, afin de mieux lutter contre les fraudeurs.

Mieux récupérer les sommes détournées

Le gouvernement a déposé un amendement au projet de loi sur le dialogue social et l'emploi destiné à permettre à Pôle Emploi de bénéficier du "droit de communication". Ce droit permettrait aux agents de l'organisme d'obtenir, sans procédure judiciaire et gratuitement, des documents comme des relevés bancaires, des factures détaillées de téléphonie mobile, des relevés EDF.

Le gouvernement explique que l'amendement "permettra d’améliorer la détection des fraudes, de favoriser la récupération des sommes détournées et de renforcer la coopération des acteurs concernés de la lutte contre la fraude".

5 semaines de congés pour les chômeurs, pas plus

Pôle Emploi tente de traquer les vrais-faux chômeurs, qui perçoivent des allocations alors qu'ils ne recherchent pas véritablement de travail. On pense évidemment à ceux qui, par exemple, feraient le tour du monde aux frais de la collectivité !

Comme l’explique Le Figaro, l’organisme a mis en place un dispositif de pistage des internautes via leur adresse IP, qui "permet entre autres d'identifier des demandeurs d'emploi qui auraient durablement quitter le pays tout en continuant à percevoir leurs allocations", alors que "toute absence de plus de sept jours doit être déclarée et un demandeur d'emploi ne peut déposer plus de 35 jours de congés par an".

Il faut dire que le montant des fraudes ne cesse d'augmenter, au fil des ans : en 2013, Pôle emploi avait détecté plus de 100 millions d'euros de fraude sur l'ensemble de l'année. En 2014, Pôle emploi pourrait avoir décelé 120 millions d'euros de fraude. Une somme qui parait très importante, et qui l'est, même si elle ne représente que 0,2% des 30 milliards d'euros d'allocations versées chaque année aux chômeurs.


Laure De Charette

A LIRE AUSSI :

>> Pôle Emploi pourra fouiller vos comptes bancaires, entre autres | Numerama - Guillaume Champeau | Mardi 26 Mai 2015

>> Pôle emploi pourrait bientôt fouiller les comptes bancaires des chômeurs | METRONEWS | Mardi 26 Mai 2015




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir