Pôle emploi lance son 100 % Web en région

Le nouveau service est en cours d’essai à Bordeaux et à Angoulême sur la base du volontariat.

Le Pôle emploi poursuit son « virage digital ». L'une des dernières nouveautés concerne la mise en place du 100 % Web. Déjà testé dans plusieurs villes pilotes, ce nouveau service est pour l'instant proposé dans deux sites de la région. En Aquitaine, il s'adresse à tous les demandeurs d'emploi rattachés à l'une des quatre agences de la ville de Bordeaux. En Poitou-Charentes, c'est une agence d'Angoulême qui est chargée de l'expérimentation.

Progressivement, le 100 % Web sera étendu aux autres agences de la zone. En Aquitaine, les prochains bénéficiaires du système n'ont pas encore été choisis, mais ils se trouveront soit en Dordogne, soit dans les Landes pour poursuivre l'expérimentation en zone rurale après un premier lancement en milieu urbain.

Plus de déplacement


Le 100 % Web est en fait un nouveau dispositif qui permet d'assurer uniquement en ligne l'accompagnement des demandeurs d'emploi, sur la base du volontariat. Les personnes qui souhaitent passer au Web intégral sont soumises aux obligations habituelles (accomplissement des actes positifs de recherche d'emploi, réponse aux convocations du conseiller, etc.), mais elles n'ont plus à se rendre dans une agence pour effectuer leurs démarches.

Tout passe par l'écran d'ordinateur et par la webcam, à condition de disposer d'un débit suffisant pour assurer une liaison convenable. Les entretiens entre les demandeurs d'emploi et les conseillers ont lieu par visioconférence. Les demandeurs d'emploi ont en plus la possibilité d'envoyer des mails ou de poser des questions en direct - et d'obtenir rapidement une réponse - par l'intermédiaire d'un « chat ».

En Aquitaine, le dispositif est pour l'instant organisé depuis l'agence de Mériadeck, à Bordeaux. Cinq conseillères assurent les entretiens, dans un espace réservé, avec plus de 300 demandeurs d'emploi, mais l'objectif est d'atteindre le seuil de 150 personnes suivies par chaque agent du Pôle emploi. « Nous sommes plutôt surpris », note Frédéric Toubeau, le directeur régional du Pôle emploi. « Les personnes qui se portent volontaires pour utiliser le 100 % Web ne sont pas des geeks ou uniquement des jeunes. Cela intéresse vraiment tous les publics. »

Quatre formations en ligne

Pour les conseillères, qui ont déjà derrière elles un mois de pratique, ces entretiens à distance permettent de façon paradoxale « plus de proximité et de réactivité » que les face-à-face classiques. « Les gens sont plus détendus. Ils sont chez eux, dans un environnement familier. Ils ne sont pas obligés de se déplacer et de faire la queue dans nos locaux, et nous avons même parfois des entretiens plus approfondis. »

Prochaines innovations Web. En avril et en mai, le lancement de quatre formations en ligne (Mooc). Il s'agira de quatre cours de deux heures hebdomadaires pendant quatre semaines pour aider les demandeurs d'emploi dans leurs recherches. En juin, le Pôle emploi mettra un « emploi store » à la disposition des internautes, une plate-forme sur laquelle ils pourront trouver une multitude de services.





Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir