Indemnisation: Pôle emploi n'a pas atteint ses objectifs en 2014 (Unédic)

Paris, 27 mars 2015 - Pôle emploi n'a pas atteint ses objectifs en termes d'indemnisation des demandeurs d'emploi en 2014, selon un document mis en ligne vendredi par l'Unédic, qui pointe une "dégradation" du service par rapport à 2013.

En 2014, année marquée par l'entrée en vigueur de nouvelles règles d'indemnisation, les performances de l'opérateur public ont flanché sur les trois indicateurs mesurés par l'Unédic dans son tableau de bord de l'assurance chômage.

Ces indicateurs "font observer, fin 2014, une situation en deçà des objectifs fixés contractuellement avec Pôle emploi", écrit l'Unédic, organisme gestionnaire de l'assurance chômage.

"La comparaison des résultats de 2014 avec ceux de 2013 fait constater une dégradation du service de l'indemnisation", déplore-t-il.

Premier indicateur: le délai de traitement des demandes d'allocation. Fin 2014, Pôle emploi a affiché un "taux de décisions en moins de 15 jours" de 89,5% (-2,9 points par rapport à fin 2013). En moyenne annuelle, le taux s'est établi à 92,2%, en-dessous de l'objectif de 95%.

Deuxièmement, Pôle emploi a réalisé, fin 2014, 86,3% de "premiers paiements dans les délais" (-2,3 points), et 88,9% en moyenne annuelle. L'objectif était de 93%.

Enfin, la "qualité de traitement des demandes d'allocation" s'est établie à 88,4% (-1,0 point), alors que la cible était 92%. Il s'agit du pourcentage des dossiers d'indemnisation traités sans anomalie.

Pour ce dernier indicateur, "Pôle emploi explique une partie de la dégradation par une plus grande rigueur dans la mise en oeuvre des opérations de contrôle. Toutefois, la part de cet impact est difficilement appréciable", selon l'Unédic.

En revanche, l'organisme note une amélioration concernant les indus, ces sommes versées à tort à des allocataires. Quelque 1,55 million d'indus (-8,1%) ont été constatés en 2014, contre 1,69 million en 2013. Cela a représenté 751 millions d'euros (-4,2%), contre 783 millions l'année précédente.

Pôle emploi en a recouvré 62%.

Toutes les cibles ont été "conjointement fixées avec les services de Pôle emploi", indique l'Unédic, qui est le premier financeur de l'opérateur.


  L'Entreprise avec AFP


A LIRE AUSSI :

>> Pôle Emploi n'a pas rempli son contrat en 2014 | Le Figaro.fr - Domitille Arrivet | 28/03/2015

>> Chômage en France: les failles dans l’indemnisation par Pôle emploi | RFI - Les voix du monde | 28/03/2015



Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir