En janvier, les rois des stats n'ont pas chômé

Ce n'est pas encore - On le saurait - l'inversion tant attendue et annoncée de la courbe du chômage. Tout au plus un clapotis contraire dans la marée montante. Mais, enfin, la statistique a, pour une fois (depuis des mois), inversé le moral du gouvernement : 19 100 demandeurs d'emploi de moins en janvier.
Hélas cette baisse inespérée cache une sinistre boutade... Les sans-boulot disparus de la catégorie A des statistiques de Pôle emploi réapparaissent, souligne "Libération 26/02", dans les catégories B et C : celles qui contiennent les chômeurs ayant travaillé quelques heures - moins de 78 pour les B, un peu plus pour les C - au cours du mois passé.

Ils y réapparaissent même plus nombreux : ces deux catégories ont grossi de 35 200 personnes dans le même temps ! Soit après application de l'arithmétique, 13 400 chômeurs de plus.

La communication a bien fonctionné, mais les chiffres sonts cruels. 


Le Canard enchaîné - N° 4923 - 04/03/2015


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir