Chômeurs inscrits à Pôle emploi: après le bug d'août, retour de balancier en vue

PARIS, 22 oct 2013 - Retour de balancier en vue pour le chômage: après la baisse gonflée par un bug au mois d'août, les chiffres des inscrits à Pôle emploi en septembre, attendus jeudi, seront mécaniquement alourdis et pourraient bien priver le gouvernement d'un deuxième mois de recul.

Les derniers chiffres avaient été spectaculaires: -50.000 chômeurs sans aucune activité (catégorie A), du jamais vu depuis 13 ans...

Mais au bout de quelques jours, Pôle emploi avait révélé qu'un problème chez son opérateur SFR avait amplifié les désinscriptions.

En l'occurrence, 186.000 demandeurs d'emploi inscrits en catégories A, B et C (sans activité ou avec une activité réduite) n'avaient pas été relancés par SMS pour "actualiser" leur situation.

Lire la suite : Chômeurs inscrits à Pôle emploi: après le bug d'août, retour de balancier en vue

47% des fraîchement diplômés au chômage

Un an après la fin de leurs études, 47% des jeunes diplômés en 2012 restaient sans emploi, contre 50% pour la promotion précédente, selon l'enquête "un an après" de l'Association pour faciliter l'insertion des jeunes diplômés (AFIJ), publiée lundi. Parmi ces jeunes, de niveau bac+2 au moins, 31% ont occupé un emploi à durée déterminée mais étaient sans emploi au moment de l'enquête annuelle de l'AFIJ en septembre 2013.

16% n'ont eux eu aucun emploi depuis le diplôme, un nombre en baisse de 3 points par rapport à 2012. A l'inverse, 53% des jeunes diplômés en 2012 occupaient un emploi en septembre. 16% avaient des contrats de moins de six mois (dont alternance); 37% avaient un CDI ou contrat de six mois au moins, ce qui représente une hausse de 3 points par rapport à 2012. La situation s'est donc légèrement améliorée depuis 2012, sans pour autant permettre de revenir au niveau de 2011, lorsque 58% des jeunes étaient en emploi, souligne l'AFIJ.

Lire la suite : 47% des fraîchement diplômés au chômage

Recherche d'emploi : les conseils d'un spécialiste de l'accompagnement aux chômeurs



Chercher du travail, on le dit souvent, c'est un boulot à temps plein. Sauf que la plupart des gens qui se retrouvent dans cette situation ne savent pas comment faire, ils n'utiliseraient pas les bonnes méthodes et ils perdraient beaucoup de temps. C'est en tout cas ce qu'affirme un spécialiste de la recherche d'emploi.

Lire la suite : Recherche d'emploi : les conseils d'un spécialiste de l'accompagnement aux chômeurs

Gros plan sur les chômeurs en activité réduite

Ils sont plus d'un million chaque mois à travailler tout en restant inscrits à Pôle emploi et en bénéficiant de l'assurance chômage. Qui sont-ils? Quels sont les avantages de l'activité réduite? Réponses.

Le nombre d'allocataires de l'assurance chômage exerçant une activité réduite a plus que doublé en quinze ans pour atteindre 1,1 million de personnes en 2011, soit 40% des allocataires, selon une étude de l'Unédic (l'organisme paritaire qui gère l'assurance chômage) publiée ce jeudi 17 octobre.

Qu'est-ce que l'activité réduite?

Lire la suite : Gros plan sur les chômeurs en activité réduite

Le compte personnel de formation à la recherche de son financement

A l'occasion d'un colloque organisé le 16 octobre 2013 par Centre Inffo sur le compte personnel de formation (CPF), le ministre du Travail et les acteurs concernés (régions, partenaires sociaux, Pôle emploi) se sont interrogés sur les finalités, les usages et la faisabilité de ce nouveau dispositif qui doit entrer en vigueur en 2014. Pour Michel Sapin, il constitue la "colonne vertébrale" de la réforme professionnelle à venir.

"Il nous reste maintenant à faire le plus important : la mise en oeuvre." A l'occasion d'un colloque sur le compte personnel de formation organisé le 16 octobre 2013 par Centre Inffo à l'invitation de Jean-Patrick Gille, député socialiste d'Indre-et-Loire, Michel Sapin, ministre du Travail, s'est montré confiant dans la création de ce nouveau dispositif qui doit entrer en vigueur en 2014. "C'est très simple, il est faisable et nous le ferons ensemble."

Lire la suite : Le compte personnel de formation à la recherche de son financement

Quand LECLERC « Se fait de l'argent sur le dos des chômeurs »

Quand Leclerc emploie des chômeurs... aux frais de Pôle emploi. La CGT reproche à Pôle Emploi de payer 6 semaines de formation aux chômeurs pour devenir préparateurs de commande chez Leclerc Drive à Auxerre. Le poste ne nécessite que quelques heures de formation. Le reste du temps, les chômeurs « en formation » travaillent et c’est Pôle Emploi qui paie.

Sur le site Rue89, un demandeur d’emploi témoigne : « En un quart d’heure tout est expliqué, je prépare quelques commandes avec elle. Une heure plus tard, muni de ma « scannette », je prépare déjà seul mes commandes ».

Deux euros versés à Leclerc pour chaque heure de formation

Lire la suite : Quand LECLERC « Se fait de l'argent sur le dos des chômeurs »