Chômeurs, faites les magasins !

Hannibal est prêt à essayer "n'importe quoi". Au chômage depuis quatre ans, il considère son CV comme "mort". Pourtant, comme beaucoup d'autres, il ne manque pas de qualifications. Cet analyste politique, ex-employé du ministère de l'Impôt, ne parle pas moins de six langues. Et pour se mettre à nouveau en valeur, il a profité d'un projet un peu fou : celui de Reputation Copenhagen. L'idée ? Proposer aux demandeurs d'emploi de s'exposer en vitrine, comme des mannequins.

"J'ai l'impression d'être un singe en cage", ironise ainsi Hannibal, interrogé par le Wall Street Journal : "Les gens traversent la rue et s'arrêtent pour me fixer."

Lire la suite : Chômeurs, faites les magasins !

Hyundaï va-t-il remplacer Pôle emploi ?

La dernière campagne publicitaire d’Hyundaï mérite attention, car elle intègre pleinement le risque chômage et en fait un atout commercial.


Le quatrième constructeur automobile mondial, coréen, prend en compte en effet dans sa stratégie de communication le risque de chômage. Il inclut en effet dans sa garantie 5 ans kilométrage illimité, sans supplément, une assurance qui garantit une indemnité financière aux clients en cas de perte involontaire d’emploi

Lire la suite : Hyundaï va-t-il remplacer Pôle emploi ?

Emplois d'avenir, le gouvernement en appelle au secteur privé

Le ministre du travail est prêt à étendre au secteur privé - plus que ce qui est déjà prévu - le système des "emplois d'avenir" destiné à faciliter l'embauche de jeunes pas ou peu qualifiés. Michel Sapin indique avoir donné des consignes en ce sens aux Préfets de région et à Pôle Emploi.



Lire la suite : Emplois d'avenir, le gouvernement en appelle au secteur privé

Merci papa de t’être levé à 5 heures du matin pour que j’aille à la fac

Après plus de trente ans chez Petroplus, mon père va découvrir une précarité que je connais bien. Pour un homme de sa génération, une peur sans nom à affronter.

Alors voilà, à 51 ans, après près de trente ans de beaux et loyaux services, Papa va pointer dans la même agence Pôle emploi que moi. Moi, j’ai l’habitude, je suis à deux doigts de taper la bise à ma conseillère, que ma bonne humeur semble insupporter.

Le chômage pour moi, comme pour une bonne partie de mes camarades, est un statut, un terme intrinsèque à notre condition précaire de jeune. CDD, stage, re-CDD, Pôle emploi. Mais lui ?

Lire la suite : Merci papa de t’être levé à 5 heures du matin pour que j’aille à la fac

Formation professionnelle : une enquête curieuse sur la perception par les Français

Acteurs publics et Ernst & Young ont demandé à l’IFOP de réaliser un sondage sur la perception par les Français de la formation professionelle, dont quelques résultats sont publiés.

Le résultat est sans surprise : comment aurait-on pu penser qu’après avoir subi des attaques virulentes de la part du candidat Sarkozy, après que le président Sarkozy eu, vainement, pensé la réformer en deux mois en fin de mandat en menaçnt d’en faire un sujet de référendum (voir “Une réforme radicale de la formation professionnelle” en 2 mois !), après avoir prétendu l’avoir déjà réformée en début de mandat (voir Formation professionnelle : la loi a encore accru la confusion. A quand la prochaine ? et Loi sur la Formation professionnelle : tout ça pour ça !), après avoir subi une attaque, sommes toutes, assez proche de la part du président Hollande (voir Formation professionnelle : François Hollande s’est mis au défi), les Français pourraient avoir un avis favorable sur un dispositif aussi largement décrié ?

Lire la suite : Formation professionnelle : une enquête curieuse sur la perception par les Français

Formation professionnelle : trois Français sur quatre jugent la politique "inefficace"

La formation professionnelle est jugée très "inefficace" par les Français, selon un sondage Ifop publié le 2 mai. En la matière, ils n'ont pas confiance en Pôle emploi et demandent plus d'actions en faveur des chômeurs et des jeunes sans qualification. Un thème qui sera au coeur de la prochaine grande conférence sociale prévue en juin prochain.

Un nouvelle réforme de la formation est dans les tuyaux pour la fin 2013. François Hollande s'y est engagé. Selon l'exécutif, l'idée est de se recentrer sur ceux qui en ont le plus besoin, car selon un sondage* publié ce jeudi 2 mai, 24% seulement des personnes interrogées par l'Ifop jugent que l'argent consacré chaque année à la formation est utilisé de manière efficace.

Lire la suite : Formation professionnelle : trois Français sur quatre jugent la politique "inefficace"