Le droit pour un chômeur de se faire accompagner lors de la signature de son projet de retour à l’emploi affirmé

Signature Retour-a-emploi 250Le débat sur la loi sur la sécurisation de loi se poursuit au Sénat, avec de nombreux amendements des sénateurs communistes, très offensifs, proposant des évolutions non négligeables sur des sujets non traités dans l’ANI, ce qui induit une réponse systématique du rapporteur Claude Jeannerot et du Ministre Michel Sapin, en substance “l’idée est intérssante, mais elle n’a pas vocation à prendre place dans cette loi.”

L’un de ceux-ci va demander d’introduire dans la loi la formulation suivante, selon le compte-rendu analytique

« Le demandeur d’emploi peut, s’il le souhaite, se faire accompagner le jour de la signature de son projet personnalisé de retour à l’emploi par la personne de son choix. »

Lire la suite : Le droit pour un chômeur de se faire accompagner lors de la signature de son projet de retour à...

40 % des avis du médiateur de Pôle emploi sont favorables au chômeur

Près de 40 % des avis du médiateur de Pole emploi sont jugés satisfaisants. Une bonne raison de le saisir en cas de litige le médiateur national ou l'un des médiateurs régionaux.

Lorsqu'un problème surgit avec le chômage, le demandeur d'emploi peut saisir le médiateur. Au préalable, il est nécessaire d'avoir déposé une réclamation auprès de Pôle emploi. Si la réponse obtenue n'est pas satisfaisante, le recours au médiateur est ouvert. En 2012, 39 % des réclamations ont débouché sur la satisfaction des demandeurs (remise partielle ou totale d'indus, réinscription sur la liste des demandeurs d'emploi).

Lire la suite : 40 % des avis du médiateur de Pôle emploi sont favorables au chômeur

Le Smic est-il vraiment la cause du chômage en Europe?

Angela Merkel voit dans le salaire minimum généralisé, dont son pays est dépourvu, la raison expliquant que de nombreux pays en Europe ont un taux de chômage bien plus élevé qu'en Allemagne. Info ou intox?

L'introduction d'un salaire minimum généralisé divise l'Allemagne. Les partis de l'opposition - le SPD et les Verts - ont présenté début mars un projet de loi visant à créer un salaire minimum de 8,50 euros brut de l'heure. Cette mesure figure au programme du social-démocrate Peer Steinbrück, principal rival de la chancelière conservatrice Angela Merkel aux élections législatives du 22 septembre.

Lire la suite : Le Smic est-il vraiment la cause du chômage en Europe?

Chômage: Le Medef s'attaque aux offres d'emploi non pourvues

EMPLOI - Les patrons lancent un observatoire liant emploi et compétence, afin de limiter à terme les emplois non pourvus, qui pourraient limiter la hausse du chômage...

Comment améliorer le marché du travail en France? Après un 22ème mois de hausse consécutive du chômage, le Medef, le Mouvement des entreprises de France, lance une action en ce sens. L’organisation patronale a créé le TEC Observatoire, chargé d’analyser «tendance-emploi-compétence» sur les recrutements des entreprises et tout particulièrement les emplois non pourvus. «Il faut régler le problème de la rencontre de l’offre et de la demande», affirme Laurence Parisot, la présidente du Medef.

Lire la suite : Chômage: Le Medef s'attaque aux offres d'emploi non pourvues

Les intentions d’embauche à un niveau élevé en 2013

La dernière enquête effectuée par Pôle emploi concernant les intentions de recrutement des entreprises a de quoi mettre du baume au cœur des demandeurs d’emploi. En effet, malgré la conjoncture difficile, les intentions d’embauche pour 2013 ne sont pas en chute. Ce sont les emplois les moins qualifiés qui sont les plus recherchés. Et pour la plupart dans les petites entreprises.

Avec 1 613 100 projets de recrutement en 2013, les prévisions d’embauche étudiées région par région et par secteur d'activité sont en hausse de 0,3 % après une croissance de 4,3 % en 2012. Un peu moins de la moitié des postes proposés sont des emplois durables (49,4 % des recrutements sont envisagés en CDI, CDD de six mois ou plus et missions d’intérim de six mois ou plus).

Lire la suite : Les intentions d’embauche à un niveau élevé en 2013

Embauches : un léger mieux en 2013, selon Pôle emploi

Dans son enquête « Besoins en main-d'oeuvre » pour 2013, Pôle emploi recense 1.613.100 projets de recrutements, créations de postes ou remplacements, en progression de 0,3 % par rapport à 2012.

Les intentions d'embauches mesurées par Pôle emploi sont en faible progression, indique mardi l'enquête annuelle du service public de l'emploi pour 2013. Son enquête « Besoins en main-d'oeuvre » fait état de 1.613.100 projets de recrutements, créations de postes ou remplacements, récoltés auprès de 395.000 employeurs du privé et d'une partie du public, interrogés fin 2012. C'est 0,3% de plus que le 1,6 million recensé lors de l'enquête 2012 (après +4,3% dans celle de 2011) ; un chiffre qui avait même été révisé fortement à la hausse (à 2 millions) . C'est une « bonne nouvelle alors qu'on aurait pu s'attendre à une baisse des intentions d'embauche », a souligné auprès de l'AFP Bernard Ernst, directeur des enquêtes et statistiques à Pôle emploi.

Lire la suite : Embauches : un léger mieux en 2013, selon Pôle emploi