Et si vous trouviez votre prochain emploi sur Leboncoin.fr ?

Le vide-grenier le plus célèbre du Net mise sur le développement de la diffusion d'offres d'emploi, notamment pour les cadres. Une nouvelle stratégie qui pourrait bien venir bouleverser le marché des jobboards.

Vous avez l'habitude d'y chiner des meubles ou d'y dénicher vos voitures d'occasion ? Eh bien, vous devriez peut-être y chercher votre prochain job. C'est peu connu, mais Leboncoin.fr est le deuxième site d'offres d'emploi en France, juste derrière... Pôle emploi ! Sa rubrique Emploi recense en effet pas moins de 98.000 petites annonces en permanence, dont 9,5% rien que pour les cadres.

"Cette catégorie emploi existe depuis la création du site en 2006", rappelle Antoine Jouteau, directeur général adjoint du vide-grenier en ligne. "Après être devenus leader des petites annonces de l'automobile en 2009 ; puis de l'immobilier en 2011, notre chantier pour l'année 2015 est de devenir numéro un de l'emploi en ligne", s'enthousiasme-t-il.

Les sites d'offres d'emploi traditionnels – Monster, Cadremploi et autres Regionsjob – ont du souci à se faire, car Leboncoin.fr a une technique imparable pour attirer les recruteurs : casser les prix. Déposer une offre d'emploi est gratuit. La mise en avant de l'annonce en tête de liste coûte 3,35 euros HT ; la boutique Emploi (une page au nom et aux couleurs de l'entreprise) 63 euros HT. On est donc bien loin des 300 à 500 euros l'annonce facturée par les jobboards classiques ou des 5.000 à 9.000 euros l'abonnement annuel (qui comprend la diffusion illimitée des annonces, un accès à la CVthèque et un "multiposting" des offres sur plusieurs sites). Avec de tels tarifs, le service a d'ailleurs déjà séduit plus de 20.000 entreprises, essentiellement des TPE et PME ou des commerçants et artisans. "Les grands groupes ne représentent que 5% des annonces", constate Antoine Jouteau.

Mieux : les performances de la rubrique emploi du "Bon Coin" seraient même largement à la hauteur de ses concurrents les plus connus. "15 CV reçus en moins de 3 semaines pour un poste d'ingénieur d'études dans une PME spécialiste des travaux publics ", constate Amir Berbagui, fondateur du cabinet HBS Recrutement, un adepte depuis 5 ans. Selon Antoine Jouteau, les recruteurs qui utilisent Leboncoin.fr mettraient en moyenne moins de 15 jours à pourvoir un poste.

Fort de ce succès, le roi de la brocante en ligne compte grappiller des parts de marché sur l'emploi des cadres. "Nous sentons un vrai potentiel", prévient Antoine Jouteau. Pour ce faire, le chiffonnier a recruté 4 experts du marketing et un développeur. Ils ont commencé par revoir la rubrique Emploi, en créant "un moteur de recherche par niveau et secteur d'activité", révèle-t-il.

Pour le dépôt des annonces, Leboncoin.fr reprend les bonnes vieilles recettes qui ont fait son succès : elles sont toutes déposées à la main en moins de 2 minutes. Pas besoin de son code NAF ou Siret. "L'enregistrement manuel permet de garantir l'authenticité des contenus et d'éviter des flux d'offres d'emploi envoyés de façon automatique sur plusieurs sites de façon simultanée", souligne Antoine Jouteau.

Pour le candidat, la manip est encore plus simple : pas besoin de s'inscrire ou de créer un compte, ni même de déposer son CV comme sur les autres jobboards, il suffit de chercher par mots-clés dans sa zone géographique, puis d'envoyer son CV. Ce qui fait la force de Leboncoin.fr, c'est aussi la fraîcheur des annonces : celles-ci "s'auto-détruisent" automatiquement après 2 mois de diffusion.

Tant pis, en revanche, pour le look un brin désuet de l'interface ou la recherche multi-critères plus que sommaire. "Les internautes aiment notre service pour sa facilité d'utilisation", rappelle Antoine Jouteau. Certes, mais il lui faudra tout de même développer des services supplémentaires s'il veut vraiment faire trembler les mastodontes de la recherche d'emploi. Par exemple, à l'heure actuelle, Leboncoin.fr ne propose aucune CVthèque, un outil pourtant bien utile pour espérer se faire repérer par un chasseur de têtes. Impossible de mémoriser sa recherche multi-critères ou de créer une alerte email. Côté appli, il y aura aussi des efforts à faire. Pour trouver l'emploi de ses rêves, il vous faut aller dans le menu "Recherche", puis sélectionner la catégorie "Emploi". Côté simplicité, on a déjà vu mieux...


Sandrine Chauvin



Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir