Chômage: ce à quoi il faut s'attendre en 2015

VIDEO Le chômage devrait continuer de progresser. Mais il n'est pas aisé de prévoir combien de nouveaux demandeurs d'emploi viendront grossir les rangs des chômeurs. Les explications de notre partenaire Xerfi Canal.

Le nombre de chômeurs a augmenté de 170.000 en un an, soit de 5 %, sur fond de rechute de l’activité. En apparence la dégradation paraît logique et ne peut que continuer. Si on devait reprendre les raisonnements conventionnels, le calcul est vite fait. Avec 0% de croissance et un trend de productivité du travail de l’ordre de 1,2%, l’emploi décroit mécaniquement de 1,2% par an, une autre manière de dire que l’on ne réduit lechômage qu’à partir de 1,2% de croissance. En vue, donc, une diminution de l’emploi voisine de 290.000. Le chômage devrait croître d’autant. Mais ce n'est pas ce qui se passe.

Si on regarde maintenant les chiffres de Pôle emploi, c’est-à-dire la hausse de 170.000 du nombre de chômeurs sur un an évoquée ci-dessus, on peut se dire que le marché du travail n’a pas mangé tout son pain noir. Puisque précisément la croissance est quasi nulle (0,1%) depuis un an. Il existerait encore un fort potentiel de dégradation. De plus de 100.000 pour solder les mécomptes de la croissance depuis un an. Il faut ajouter à cela ce que génère notre faible croissance à venir. Si la croissance trimestrielle demeure au voisinage de 0,2 en fin d’année et l’an prochain. Cela signifie encore 100.000 chômeurs supplémentaires fin 2015. Et en tout, au moins 200.000 chômeurs de plus par rapport au niveau atteint fin août, autrement dit, le chiffre de 3,6 millions de chômeurs est en ligne de mire fin 2015.

Voilà pour la froide arithmétique. Mais l'expérience des années précédentes remet en cause ce simple calcul.

Décryptage d'Olivier Passet, directeur des synthèses économiques de Xerfi:


Chômage: à quoi faut-il s'attendre en 2015 ?par Challenges


>> Retrouvez l'intégralité des études de Xerfi sur cette page.






Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir