Rebsamen propose de doubler la prime pour l'embauche d'un senior

Le ministre du Travail, François Rebsamen, "espère" que le plan pour l'emploi des seniors, dont il a détaillé aujourd'hui les grandes lignes, permettra une "stabilisation" du chômage des plus de 50 ans "d'ici 6 mois".

Le ministre a proposé d'étendre la prime du contrat de génération à l'embauche d'un senior et de la doubler pour la porter à 4.000 euros annuel pour ce public, lors de la présentation lundi d'un plan pour l'emploi des seniors. Aujourd'hui, les entreprises touchent 2.000 euros pour le maintien en activité d'un senior, à la condition de recruter un jeune en CDI, pour lequel ils touchent 2.000 euros supplémentaires. Avec cette nouvelle formule, l'employeur pourrait donc bénéficier de 6.000 euros d'aides annuelles. Dans le plan du gouvernement figure également l'accompagnement renforcé par Pôle emploi de 80.000 chômeurs de longue durée supplémentaires d'ici la fin de l'année. "J'espère que les effets (du plan seniors, ndlr) se feront sentir rapidement par une stabilisation, d'ici 6 mois", a-t-il déclaré à l'AFP.




A LIRE AUSSI :

>> Emploi des seniors : le «nouveau combat» de Rebsamen | LesEchos.fr - Derek Perrote | 23/06/14






Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir