Prêt à l'emploi

Sites d'offres d'emploi et réseaux sociaux sont devenus des supports incontournables de la recherche d'emploi. Les sites sont plébiscités par 95 % des internautes en quête d'un poste, volant la vedette à Pôle emploi (72 %) et aux candidatures spontanées (69 %), selon l'enquête annuelle de RegionsJob.com.

« Le mobile est encore timide », constate RegionsJob.com. Seuls 20 % des candidats utilisent des applications mobiles destinées à la recherche d'emploi. Linkedln France observe, dans sa dernière étude « Acquisition de talents », la montée en puissance du mobile, tout en pointant que 87 % des entreprises n'investissent pas assez dans ce support de recrutement et doivent miser sur une meilleure utilisation des réseaux et médias sociaux.

Quant aux recruteurs déjà sur les réseaux sociaux professionnels, « ils en feront leur 3e canal de recrutement à l'avenir », derrière le bouche-à-oreille et Pôle emploi, selon l'étude « Regards croisés actifs/recruteurs » de Harris Interactive pour Viadeo/ACCE. Encore faut-il trouver chaussure à son pied…

DERRIÈRE LE BOUCHE-À-OREILLE ET PÔLE EMPLOI

Comme « rien ne ressemble plus à un CV qu'un autre CV », les candidats se distinguent sur la forme, comme en témoigne le Top 57 des CV design, originaux et insolites, établi fin 2012 par le site topito.com). Ce phénomène poursuit son développement, et les candidats audacieux, à l'imagination débridée, poursuivent leur quête de l'emploi-Graal et du recruteur sensible à leur créativité.

Le site CV-originaux.fr se fait le relais du pire comme du meilleur du CV original. Dernier en date, le CV médicament – une boîte de Ramackers 100, du nom du candidat « guérisseur aux maux de créativité de toute entreprise ».

« La concurrence est rude, et rares sont les candidats qui parviennent à sortir de l'ombre grâce à leur CV », assure le site digischool.fr, qui propose aux internautes d'élire le meilleur CV de l'année 2013. Des 35 en lice, faut-il primer les CV au format Tumblr, Pinterest ou Bitstrips ? Donner sa préférence aux candidatures calquées sur les petites annonces des sites Amazon, Le bon coin ou encore Groupon ? Privilégier celles qui manient avec excellence la vidéo interactive et le jeu vidéo ou plutôt l'humour ? Embaucher ce candidat au CV imprimé sur un billet de train ou un pot de confiture ? On les embauche tous, non ?

Marlène Duretz

 


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir