La précarisation du marché de l'emploi s'intensifie

Plus de huit embauches sur dix ont été en CDD au premier trimestre en France, un niveau record.

La part des CDD dans les embauches a atteint 82,4% au premier trimestre 2013 dans les entreprises de 10 salariés ou plus, un niveau record, selon des données publiées ce mercredi 4 septembre par le ministère du Travail.

En hausse quasiment ininterrompue depuis fin 2010, la part des embauches en contrat à durée déterminée a connu un nouvelle progression de 0,8 point au premier trimestre, pour atteindre un taux jamais enregistré depuis la mise en place de statistiques comparables en 1999, souligne la Dares, chargée des statistiques du ministère.

Sur un an, la hausse atteint 2,5 points.La part des CDD dans les embauches progresse notamment dans les entreprises de 50 salariés ou plus (+0,8 point). Elle est aussi en hausse dans celles de 10 à 49 salariés (+0,5 point).

Les CDD de moins de trois mois plus taxés

Sur un an, les embauches en CDD ont notamment connu un bond dans la construction (+4 points). Suivent l'industrie (+2,5 points) et le tertiaire (+2,2 points). C'est toutefois le tertiaire qui a le plus recours aux contrats courts: 83,9% des embauches s'y font en CDD, contre 69,2% dans l'industrie et 58% dans la construction.

Depuis le 1er juillet, en vertu de la loi sur la sécurisation de l'emploi, le coût de certains CDD, notamment ceux de courtes durées, a été surenchéri pour les employeurs via une majoration des cotisations d'assurance chômage. Le gouvernement entend ainsi lutter contre la précarité.


avec AFP






Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir