Les chômeurs appelés à manifester samedi

Les chômeurs et précaires sont invités à manifester samedi à Paris "contre le chômage et pour de vrais emplois", selon un communiqué publié lundi par la CGT, qui relaie un appel également lancé par des associations des chômeurs. "La manifestation des chômeurs et précaires du 2 décembre est l'occasion pour faire entendre notre voix" contre "les promoteurs de la misère", écrit la CGT. Le mot d'ordre: "Revendiquons des emplois pérennes et des salaires qui permettent de vivre dans la dignité !"

L'association Agir ensemble contre le chômage (AC!), le Mouvement national des chômeurs et précaires (MNCP) et l'Association pour l'emploi, l'information et la solidarité des chômeurs et travailleurs précaires (Apeis) sont également à l'initiative de cette manifestation, inscrite dans le paysage des luttes sociales depuis 15 ans. "Les attaques contre les plus précaires ne cessent de se multiplier", écrivent la CGT et les trois associations dans leur appel, citant notamment la baisse des APL, l'augmentation de la CSG, une "attaque sans précédent contre le code du travail" et le "gel des contrats aidés". Elles s'inquiètent aussi de la future réforme de l'assurance chômage, qui "risque de faire tout aussi mal".

Elles revendiquent "une indemnisation de toutes les formes de chômage et de précarité avec le Smic comme référence", une "nouvelle réduction du temps de travail", "l'arrêt des contrôles et des sanctions", "des moyens, notamment humains, afin que Pôle emploi puisse remplir sa mission", une "prime de Noël" de 500 euros, "la gratuité des transports publics" et "l'application du droit au logement pour toutes et tous". La manifestation aura lieu samedi à partir de 14H place de Stalingrad, dans le nord-est de Paris.






Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir