Nouvelle hausse du chômage en février

Le nombre de demandeurs d'emploi a augmenté de 0,6% le mois dernier, atteignant 3,187 millions. Le niveau record de 1997 est plus proche que jamais.

Le chômage a connu un 22e mois consécutif d’augmentation en février, sans toutefois battre son record de 1997. En hausse de 18 400, soit 0,6% par rapport à janvier, les effectifs de la catégorie A (aucune activité) se montent désormais à 3,187 millions de personnes en France métropolitaine (+10,8% sur un an). En incluant les catégories B et C (temps partiel), le nombre de demandeurs d’emploi est de 4,7 millions (+9;8% sur un an).

Selon toute vraisemblance, le record en valeur absolue du nombre de chômeurs en catégorie A (3,195 millions, établi en 1997) devrait être dépassé le mois prochain.

Comme souvent, c’est chez les plus de 50 ans que la hausse est la plus marquée : +0,9% sur le mois, +16,6% sur un an. Une situation que doivent contribuer à inverser les contrats de génération, lancés ce mois-ci par le gouvernement. Autre tendance lourde, l’augmentation du nombre de chômeurs de longue durée, inscrits à Pôle Emploi depuis un an ou plus : +1,4% sur le mois, +14,7% sur l’année. L’ancienneté moyenne des inscrits est désormais de 482 jours.

Dans un communiqué, le gouvernement inscrit cette hausse «dans une tendance observée depuis près de cinq ans», façon d’inclure l’ancienne majorité dans ce bilan. Il souligne l’embauche, d’ici décembre, de 2 000 agents supplémentaires en CDI à Pôle Emploi, et espère des retombées positives de la future loi sur la sécurisation de l’emploi, prochainement examinée par les parlementaires.




Par Dominique Albertini


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir