Chômage : le ministère du Travail annonce qu'il ne commentera plus les chiffres mensuels de Pôle emploi

La rue de Grenelle juge peu pertinente la publication mensuelle du nombre de demandeurs d'emploi "qui brouille plus qu’elle n’éclaire".

Fini les commentaires mensuels sur le nombre d'inscrits à Pôle emploi ? Le ministère du Travail annonce, mercredi 24 mai, qu'il souhaite changer sa façon de communiquer sur les chiffres du chômage en ne s'appuyant plus sur les études publiées tous les mois par la Direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares). "La périodicité mensuelle de cette donnée entraîne une volatilité structurelle de l’information qui brouille plus qu’elle n’éclaire les tendances de fond sur le niveau de chômage", écrit le ministère de Muriel Pénicaud dans un communiqué.

Vers des résultats trimestriels ?

Comment seront calculés et annoncés les chiffres du chômage ? "La ministre saisira dès les prochains jours les autorités et organismes compétents de façon à réfléchir, avec eux, aux moyens de mieux éclairer le débat public à l’avenir, dans un double objectif de pertinence et de transparence accrues", indique le communiqué du ministère.

Le ministère du Travail évoque par ailleurs la pertinence du calcul du chômage de l'Insee. Ces chiffres sont jugés plus justes par les économistes, car ils obéissent à la définition du Bureau.

 MSN 




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir