Le chômage a baissé dans 23 pays européens... mais pas en France

Entre mars 2016 et mars 2017, le taux de chômage s'est établi à 8 % dans l'Union européenne : c'est son taux le plus faible depuis janvier 2009.

Eurostat, l'institut européen des statistiques, vient de dévoiler les chiffres du chômage pour les pays membres de l'Union européenne... Et les résultats sont particulièrement décevants pour la France. Sur un an, entre mars 2016 et mars 2017, le taux de chômage a en effet baissé dans vingt-trois des vingt-huit Étatsmembres, mais pas dans l'Hexagone où il est resté stable à 10,1% de la population active.

Les baisses les plus marquées ont été observées en Croatie - où il passe de 14% à 11,3% -, au Portugal (de 12% à 9,8%), en Espagne (de 20,3% à 18,2%) et en Irlande (de 8,3% à 6,4%). Mais certains États ont vu le leur taux progresser. C'est le cas du Danemark (de 6% à 6,2%), de la Lituanie (de 8% à 8,1%) et de l'Italie (de 11,5% à 11,7%). La performance française est d'autant plus décevante que le taux de chômage s'est établi en moyenne à 8% en mars 2017dans l'Union européenne, en forte baisse par rapport au 8,7% enregistrés en mars 2016. C'est son niveau le plus bas depuis janvier 2009. Dans la zone euro (19 États) le taux de chômage moyen est plus élevé et atteint 9,5% en mars 2017. Mais il s'inscrit tout de même en baisse par rapport au 10,2% enregistré il y a un an et il s'agit aussi du taux le plus faible depuis avril 2009.

19,716 millions dans l'UE

Eurostat estime qu'en mars 2017, 19,716 millions d'hommes et de femmes étaient au chômage dans l'UE28, dont 15,515 millions dans la zone euro. Parmi les États membres, les taux de chômage les plus faibles - en mars 2017 - ont été enregistrés en République tchèque (3,2%) et en Allemagne (3,9%). Les taux de chômage les plus élevés ont quant à eux été relevés en Grèce (23,5%, en janvier 2017) et en Espagne (18,2%). À titre de comparaison, le taux de chômage aux États-Unis s'est établi à 4,5%, en baisse par rapport au taux de 4,7% enregistré en février 2017 et à celui de 5,0% de mars 2016.


Quant au chômage des jeunes, il s'est établi à 17,2% dans l'Union européenne et à 19,4% dans la zone euro en mars 2017 (contre respectivement 19,1% et 21,3% en mars 2016). Le taux le plus faible a été observé en Allemagne (6,7%), tandis que les plus élevés ont été enregistrés en Grèce (48% en janvier 2017), en Espagne (40,5%) et en Italie (34,1%). En France, le taux de chômage des moins de 25 ans reste élevé à 23,7%.






Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir