Pôle emploi. Nouvelle baisse du chômage en octobre en France

Le nombre de demandeurs d'emploi sans activité a diminué pour le 2e mois consécutif, en octobre, en France. Avec 11.700 chômeurs de moins qu'en septembre, la baisse est moins spectaculaire que le mois dernier (- 66.300). Mais renforce la bonne tendance depuis le début de l'année, selon le ministère du Travail.

Au mois d’octobre, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi sans aucune activité (cat A), a diminué de 11.700 par rapport au mois de septembre. Soit une baisse de 0,3 % pour atteindre le chiffre de 3,48 millions en métropole.

100.000 demandeurs d'emploi en moins depuis le début de l'année

Selon le ministère du Travail, cette deuxième baisse mensuelle consécutive porte à plus de 100.000 la diminution du nombre de demandeurs d’emploi sans activité depuis le début de l’année, soit en moyenne 10.200 demandeurs d’emploi en moins chaque mois.

Dans un communiqué signé Myriam El Khomri, il est précisé qu'il s’agit de la plus forte baisse annuelle observée depuis mai 2008 (-101.300 demandeurs d’emploi sans activité sur les douze derniers mois, soit -2,8 %). Le ministère y voit des résultats qui "confortent donc la tendance favorable qui se dessine depuis plusieurs mois".

Du mieux pour les plus jeunes

Selon les chiffres de Pôle emploi, la baisse s'avère consistante concernant les jeunes. Le nombre d’inscrits en catégorie A a diminué de 7.400 en octobre et de plus de 43.000 en un an (-8,2 %), soit la plus forte baisse annuelle observée depuis décembre 2007.

Le ministère continue dans son constat positif : "Le caractère structurel de cette amélioration est renforcé par la baisse de plus de 20.000 du nombre de demandeurs d’emploi de longue durée en un an". Son analyse ? "Cette tendance favorable est notamment la conséquence de la reprise des créations d’emploi et surtout de l’emploi salarié marchand qui a augmenté pour le 6e trimestre consécutif d’après les résultats provisoires publiés début novembre (210.000 créations nettes).


"La conséquence de la reprise des créations d’emploi"



Pour expliquer cette baisse, le Gouvernement fait étalage de ces mesures anti-chômage : "Notamment le CICE, le Pacte de responsabilité et de solidarité et l’aide Embauche PME".

Même tendance pour l'Insee et Pôle emploi

Les chiffres du chômage variant selon les sources, le ministère conclut par le fait que "sur un an, les données de l’Insee (-118.000 chômeurs) et de Pôle emploi (-101.300 demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A) convergent et confirment la baisse du chômage qui ne cessait d’augmenter depuis plus de 8 ans".

Toutefois le communiqué transmis se garde bien de préciser la tendance pour les chômeurs à activité partielle (cat B et C). Et concernant les classes d'âge les plus élevées.

La bataille "porte ses fruits" selon François Hollande

François Hollande, avant même la publication des chiffres du chômage, avait réagi : "La bataille est longue, elle est engagée maintenant depuis plusieurs années" mais "elle porte ses fruits" alors que "depuis le début de l'année, le chômage baisse même s'il reste trop élevé", a déclaré le chef de l'Etat lors de la visite d'une start-up offrant des formations en ligne ce jeudi.




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir