Les outils numériques privilégiés dans la recherche d’emploi

Le Conseil d’Orientation pour l’Emploi a publié une étude sur la recherche d’emploi à l’heure du numérique.
Pour réaliser cette étude, 504 salariés du secteur privé en poste depuis moins de 2 ans ainsi que 501 personnes au chômage en recherche d’emploi ont été interrogés.

61% des salariés et 59% des chômeurs privilégient en premier les outils numériques pour leurs recherches. Pôle Emploi reste toutefois un point de contact privilégié pour les demandeurs d’emploi.

Au-delà du site Internet de Pôle emploi, ce sont d’abord les sites généralistes de recherche d’emploi (Indeed, Jobijoba, Monster, Keljob, etc.) qui sont privilégiés. Viennent ensuite les sites Internet des entreprises et les sites de petites annonces comme Leboncoin.fr.
Les sites Internet spécialisés pour certaines catégories de salariés ou certains secteurs d’activité, les réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn ou Viadeo ou encore les réseaux sociaux généralistes comme Facebook ou Twitter font figure de moyens secondaires.

L’étude pointe un paradoxe : si on cherche surtout avec des outils numériques, l’accès à l’emploi se concrétise d’abord via les relations personnelles et professionnelles.

Autre constat : près d’une personne sur dix n’a privilégié ou ne privilégie aucun outil numérique dans sa recherche d’emploi. Ce score monte à 14% auprès des chômeurs de longue durée. Ce sont en majorité des habitants de province et des employés et ouvrier.

Agence régionale de la Formation



Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir