Chiffre du chômage. Les sénateurs LR veulent y voir plus clair

Les sénateurs Les Républicains (LR) ont demandé mardi l'ouverture d'une commission d'enquête parlementaire sur les chiffres du chômage.

C'est Bruno Retailleau, président du groupe Les Républicains (LR) au Sénat, qui a formulé ce mardi une commission d'enquête parlementaire sur les chiffres du chômage, en dénonçant des « bugs » à répétition des statistiques. Cette commission dont la création est de droit sera composée de 21 sénateurs de toutes tendances. Elle rendra ses conclusions en octobre.

« Les bugs se multiplient et faussent les résultats. Ces bugs restent inexpliqués », souligne M. Retailleau dans un communiqué. Il accuse par ailleurs le gouvernement de mettre « en place des dispositifs destinés à baisser artificiellement les statistiques ». « Cela doit être quantifié et les modes de calcul expertisés », ajoute-t-il.

Appel à la transparence

« Sur le sujet de l'emploi, priorité numéro 1 des Français, la plus grande transparence s'impose, et la question qui se pose est celle de la réalité du nombre de personnes sans emploi dans notre pays », poursuit l'élu de Vendée. Le chômage a connu une nette baisse en janvier, mais ce chiffre est entaché d'événements statistiques « inhabituels » et « inexpliqués » qui le rendent difficilement interprétable, a reconnu la Dares, service des statistiques du ministère du Travail, qui recommande de le prendre avec des pincettes.

François Hollande a affirmé plusieurs fois qu'il ne serait pas candidat à un nouveau mandat s'il n'y avait « pas de baisse du chômage ».





Dessin Bar-de-3-millions-chomeurs


A LIRE AUSSI :

>> Chômage : les sénateurs LR demandent une commission d'enquête sur les chiffres | Le Point | 01/03/2016

>> Chiffres du chômage: les sénateurs LR demandent une commission d'enquête | BFMTV.COM | 01/03/2016



Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir