Myriam El Khomri était l'invitée de RTL

INVITÉE RTL - La ministre du Travail a répondu aux questions d'Olivier Mazerolle à 7h50.

Après la poussée du Front national au premier tour des élections régionales, le 6 décembre dernier, Manuel Valls planche sur la préparation d'un plan afin de réduire le chômage. Avec Myriam El Khomri, la ministre du Travail, le premier ministre compte mettre en place une série de mesures simples et rapides d'ici l'année prochaine. Selon les prévisions de l'Insee, le taux de chômage devrait commencer à refluer légèrement d'ici à la mi-2016, pour atteindre 10% en métropole (-0,2 point). Une baisse du chômage certes, mais une baisse légère prévient l'Insee. les entreprises vont davantage embaucher.

Mais l'inversion de la courbe du chômage ne sera pas pour 2016, selon les Français. D'après un sondage Opinionway pour Le Figaro, BFM Business et Axys, 67% des personnes sondées ont estimé que le nombre d'inscrits à Pôle emploi allait "augmenter". 36% pensent qu'il va "stagner" et 15% "baisser". Ce sondage a été réalisé les 16 et 17 décembre par questionnaire auto-administré en ligne (système Cawi), auprès d'un échantillon de 1.007 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas.

"Nous avons en France un chômage de pas ou peu qualifiés. L'apprentissage est une voie d'excellence. 70% des jeunes passés par l'apprentissage trouvent un emploi derrière", estime-t-elle appelant à la "révolution culturelle". "Nous avons en France, une sorte de mépris social en direction des métiers manuels et industriels (...) Il faut passer par une révolution culturelle. C'est métiers là sont des beaux métiers, dont nous avons besoin. Surtout que beaucoup d'emplois non pourvus sont dans les emplois manuels", lance la ministre du Travail.


MARIE-PIERRE HADDAD



Apprentissage : "Il y a en France, une sorte de...par rtl-fr




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir