En septembre, le chômage enregistre sa plus forte baisse depuis 8 ans

La France comptait en septembre 23 800 (- 0,7 %) demandeurs d'emploi en moins. Une véritable bouffée d'air frais pour le gouvernement.

Pour sa deuxième grand-messe mensuelle, Myriam El Khomri, la nouvelle ministre du Travail qui a remplacé François Rebsamen il y a 5 semaines, a pu respirer. Le chômage a connu une nette baisse en septembre. Selon Pôle emploi, la France comptait 23 800 (- 0,7 %) demandeurs d'emploi en moins, soit sa plus forte baisse depuis fin 2007. En incluant l'outre-mer, le nombre de chômeurs inscrits à Pôle emploi s'élève à 3,81 millions (- 0,6 %). En revanche, le chômage est stable si l'on intègre les demandeurs d'emploi ayant exercé une petite activité. Leur nombre reste à des niveaux records : 5,42 millions en métropole, 5,73 millions avec les DOM-TOM.

"La tendance est donc orientée à la baisse puisque, pour la première fois depuis début 2011, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A a reculé sur 4 mois", se contente de se féliciter par communiqué Myriam El Khomri. Autre raison de satisfaction pour le gouvernement : le nombre de demandeurs d'emplois de moins de 25 ans, qui a reculé de 2,6 % en France métropolitaine sur un mois en septembre. "La tendance est claire, dit Myriam El Khomri. Il s'agit du quatrième mois consécutif de baisse, ce qui porte à 24 700 le recul du nombre de jeunes inscrits depuis fin mai. Cela prouve l'efficacité de nos dispositifs en faveur de l'emploi des jeunes (emplois d'avenir, garantie jeunes, contrats de génération, relance de l'apprentissage)."




A LIRE AUSSI :

>> Le chômage baisse de 0,7% en septembre, oui mais... | La Tribune - Jean-Christophe Chanut | 26/10/2015






Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir